Singapore Airlines repense ses cabines sur les lignes régionales

Le transporteur singapourien a réaménagé ses Boeing 787-10. Ces derniers desservent ses destinations régionales. Des améliorations ont été effectuées sur les sièges des classes affaires et économiques.
Un avion de Singapore Airlines
Un Boeing 787-10 © Singapore Airlines

Singapore Airlines est coutumier du fait : régulièrement, le transporteur repense son produit de bord, apportant les dernières innovations aussi bien sur le plan du confort que de la technologie pour ses appareils. La compagnie vient à nouveau de révéler les améliorations qu’elle met en place sur sa nouvelle flotte de Boeing 787-10, des appareils qui sont destinés à son réseau régional, donc essentiellement asiatique.

Parmi les nouveautés, un luxueux siège de Business Class se convertissant entièrement en couchette. Une fois déployée, cette dernière mesure 196 cm. Ce fauteuil offre également un accès direct sur couloir pour tous les clients de la classe affaires. Ce format d’assise comporte de nombreuses similarités à celui proposé sur sa flotte d’avions long-courrier.

Une classe économique plus ergonomique

Afin de compléter le siège-lit, la classe affaires « régionale » propose à ses passagers un vaste espace de rangement. Ce compartiment est complété par une alimentation électrique intégrée et des ports USB. Une lampe de lecture individuelle dotée d’un modulateur d’intensité a également été intégrée.

Du côté de la classe économique, le remodelage des sièges s’est concentré sur l’ergonomie des dossiers et sur les appui-têtes réglables. Tous les passagers ont accès à des programmes de divertissement en vol personnalisés, soit une sélection de plus de 1 000 films, émissions de télévision, programmes audio et jeux sur le programme KrisWorld. Autre point important : chaque siège de classe éco est équipé d’une prise électrique et USB. Enfin, l’avion sera également équipé d’une connexion Wi-Fi en vol prise en charge par Global Communication Services de Panasonic.

Nouvel avion, nouvelle configuration

Les nouveaux appareils Boeing 787-10 proposent une configuration de 36 sièges en classe affaires et de 301 sièges en classe économique. Contrairement aux vols long-courriers, il n’existe donc pas de classe intermédiaire de type « Eco Premium ». Cette concession n’a pas empêché la nouvelle cabine de Singapore Airlines de proposer à ses passagers un service similaire de bout en bout. En particulier pour les voyageurs de classe affaires qui seront assurés d’une continuité de prestation, même sur des vols de relative courte durée comme Osaka et Perth5/6 heures de vols). Les deux villes sont les premières destinations desservies par l’appareil dans sa nouvelle configuration. Certains passagers chanceux ont même actuellement la chance de tester le nouvel appareil et ses classes grand confort sur des trajets aussi courts que Singapour-Bangkok ou Singapour-Kuala Lumpur durant la phase de rodage du produit.

Cette opération aura coûté à Singapore Airlines un total de 350 millions de dollars, sur une vingtaine de B787-10. Le transporteur a passé une commande ferme de 49 avions de ce type, livrables d’ici 2021/2022.