Un robot humanoïde en période d’essai chez JAL

Le robot NAO renseigne les voyageurs d'affaires à Tokyo Haneda
NAO : le robot made in France expérimenté par JAL

Japan Airlines expérimente actuellement une nouvelle forme d’assistance aux passagers. Depuis le 9 février, le robot NAO attend les voyageurs d’affaires à l’aéroport de Tokyo Haneda.

Serait-ce donc le nouveau visage du service client, pour parer aux besoins et aux interrogations des voyageurs d’affaires en déplacement. Peut-être… C’est en tous cas une piste explorée par Japan Airlines, qui a installé NAO en face du comptoir d’information de la compagnie ainsi qu’en zone C des contrôles sous douane, au sein du Terminal 1 de l’aéroport de Tokyo Haneda. Conçu par la société française Aldebaran, ce « robot humanoïde interactif et programmable » est connecté à un panneau digital, et peut dialoguer avec les voyageurs, en japonais, en anglais et en chinois… NAO peut ainsi donner des informations locales, renseigner le passager sur la plateforme d’Haneda, et lui donner des précisions sur les vols au départ et à l’arrivée, ou encore sur la météo qui l’attendra une fois arrivé à bon port. L’expérimentation est menée jusqu’au 18 février en partenariat avec le Nomura Research Institute (NRI), et explore également les possibilités de coopération entre NAO et le personnel au sol de JAL, via des montres connectées. Elle s’inscrit dans le projet « Embrace new challenges JAL », initié en juin 2014.

JAL robot NAO