45% à 55% du trafic 2019 en 2021 selon ADP

Face à l'effondrement du trafic avec le retour des mesures de confinement dans toute l'Europe, le groupe ADP maintient la fermeture du Hall 1 à Orly. Et revoit une fois de plus à la baisse ses prévisions pour 2021.

L'aéroport d'Orly en 2019 (photo: LC)

La situation reste toujours difficile pour le trafic aérien au départ de Paris. C’est ce qu’indique le Groupe ADP dans sa dernière note d’analyse du trafic. En octobre, les deux plates-formes parisiennes d’Orly et de Roissy-CDG ont accueilli 2,3 millions de passagers. Ce qui représente une baisse de trafic de 75,6 % par rapport au mois d’octobre 2019.

Dans le détail, la baisse atteint 81,7% à CDG avec 1,22 million de passagers. Orly résiste un peu mieux: le trafic passagers s’affiche à 1,04 million, une chute de 60,3% par rapport au même mois de l’année dernière.

Fin octobre, les aéroports parisiens ont atteint les 30 millions de passagers

Le trafic combiné des deux aéroports a atteint fin octobre les 30 millions de passagers, en baisse de 67,3% par rapport aux dix mois de 2019. Roissy a vu passer 20,5 millions de passagers (-68,3%) et Orly 9,6 millions de passagers (-64,8%).

Par faisceau géographique, sans surprise l’Amérique du Nord et l’Asie affichent les plus mauvaises performances. Leur trafic a baissé respectivement de 78,4% et de 77,4% depuis janvier. L’Europe est en baisse de 69,5%, le trafic domestique de 55,4%. Seuls les DROM-COM (ex DOM-TOM) s’en sortent un peu mieux à -44,3%.

Le groupe ADP en tire les conséquences : à Paris-Charles de Gaulle, seuls les terminaux 2E, 2F et 2AC continuent d’accueillir l’ensemble du trafic commercial de passagers. A Paris-Orly, l’opérateur aéroportuaire n’opère plus qu’Orly 3. Orly 1 a été fermé le 11 novembre tandis que les opérations à Orly 4 ont été suspendues le 18 novembre. 

Pour 2021, l’opérateur estime que le trafic devrait fluctuer dans une fourchette représentant 45% à 55% des chiffres 2019. Avec une probable reprise de la croissance à partir d’avril 2021 suivie d’une embellie durant l’été.