American Express GBT rachète HRG

En officialisant l'acquisition de HRG, American Express GBT s'offre un concurrent direct et un membre du Top 5 mondial des agences de voyages d'affaires. Amex change peu à peu de statut, et envoie un message fort au marché du business travel.

HRG
American Express GBT annonce l'acquisition de HRG

La consolidation se poursuit sur l’échiquier mondial du voyage d’affaires. Et comme l’on pouvait si attendre lors de la création de la joint-venture avec Certares voilà déjà quatre ans, American Express GBT joue les premiers rôles sur le marché. Fort d’une enveloppe de 900 millions de dollars, « Amex » s’était déjà offert les services de l’éditeur technologique KDS en 2016. C’est aujourd’hui au tour de l’agence de voyages d’affaires britannique HRG de tomber dans son escarcelle, comme annoncé le 9 février. Au programme : synergies, complémentarité, innovation.

« La complémentarité des implantations géographiques de chaque société améliorera la portée de nos activités à l’échelle mondiale, ce qui nous permettra de gagner en efficacité (…) et d’accélérer notre croissance », explique Doug Anderson, Pdg d’American Express GBT. « Les feuilles de route technologiques de chaque entreprise fournissent une plate-forme puissante à partir de laquelle l’innovation pourra être stimulée. Nous offrirons aux clients et aux voyageurs une meilleure expérience grâce à des solutions de gestion des voyages entièrement intégrées, y compris des outils de gestion des réservations et des dépenses », ajoute Doug Anderson.

utiliser les meilleurs talents et la meilleure technologie des deux entreprises

Selon David Radcliffe, Pdg de HRG, American Express s’est engagé à « utiliser les meilleurs talents et la meilleure technologie des deux entreprises pour créer une véritable organisation de classe mondiale, à la pointe du progrès, qui apportera des avantages à nos clients, collaborateurs et fournisseurs partenaires ».

L’acquisition de HRG par American Express GBT atteindrait entre 426 et 465 millions d’euros. Elle devrait être finalisée au cours du deuxième trimestre 2018, sous réserve d’obtenir la validation des autorités compétentes, notamment « antitrust ». En s’offrant ainsi un membre du top 5 des TMC mondiales, American Express GBT envoie un signal fort à la concurrence, et aux différents acteurs du voyage d’affaires. Reste à savoir si les autres agences de voyages d’affaires se réorganiseront en conséquence pour ne pas se laisser distancer dans cette course à la consolidation, sur un marché toujours plus concurrentiel.