Brexit : un effet pas si négatif selon ForwardKeys

Londres Heathrow (DR)
Les aéroports britanniques ont vu leur trafic augmenter, notamment Londres Heathrow

Les Cassandre auraient-elles crié plus fort que les autres ? Après le vote du 23 juin dernier qui a entériné la sortie de l’Union Européenne du Royaume-Uni, beaucoup d’analystes prédisaient une baisse du trafic aérien vers ce pays en raison des incertitudes économiques attendues et d’un vent de panique chez les investisseurs.

ForwardKeys, un cabinet de consultants travaillant sur des agrégats de réservation collectés à travers différents sites internet, constate le contraire. Cette société a surveillé l’évolution des réservations avant et après le 24 juin. Selon leurs analyses, les réservations sur les lignes internationales affichaient une baisse de 2,8% entre  le 27 mai et le 23 juin. En revanche, du 24 juin au 21 juillet, ForwardKeys enregistre un total retournement de tendance avec une progression des réservations sur les vols internationaux vers le Royaume-Uni de 4,3%.

Un élément majeur de ce soudain engouement pour la Grande Bretagne réside dans le taux de change de la livre sterling, qui a en moyenne plongé depuis la fin mai de 12% par rapport à l’euro et de près de 10% par rapport au dollar. En conséquence de quoi les réservations de vols des Européens sont en hausse de 5% sur la période considérée et même de 8,7% pour les ressortissants hors Union Européenne. Au total entre le 27 mai et le 21 juillet, le nombre d’arrivées par rapport aux réservations s’est ainsi redressé de 7,1%.

ForwardKeys a également analysé les premiers chiffres sur les réservations vers le Royaume-Uni jusqu’au mois d’octobre. Et là encore, le cabinet de consultants confirme l’embellie sur la demande. En août, le solde des réservations est positif de 3,2%, de 3,3% en septembre et de 5,3% en octobre, comparé à la situation pré-vote Brexit. La progression du mois d’octobre est particulièrement forte en raison de vacances en Chine et d’une forte demande de la part de ce pays.

Progression du trafic passagers en juillet 2016 sur les principaux aéroports britanniques
Progression du trafic passagers en juillet 2016 sur les principaux aéroports britanniques

Les chiffres communiqués par ForwardKeys sont confirmés par les premiers résultats publiés par certains aéroports britanniques en juillet. Ils font tous état d’une progression du nombre de passagers durant le mois qui a suivi le vote sur le Brexit.

Londres Heathrow a clôturé juillet avec un trafic en hausse de 2,1%, soit plus de sept millions de passagers. L’aéroport a enregistré une progression de plus de 10% en provenance du Moyen-Orient, d’Asie Centrale et du Mexique et de 9% avec la Chine. Avec 4,6 millions de passagers en juillet, Londres Gatwick a vu son trafic bondir de 6,9% battant un record absolu dans son histoire tandis que Manchester affichait une hausse de 10,3%. Là encore, le trafic de ces aéroports a été dopé par le long courrier : +23% à Gatwick, autour de 20% à Manchester et même de 32% à Birmingham.