Hôtellerie – Révolution de velours et nouvelles harmonies

À Bruxelles, les ouvertures se font à un rythme tranquille, mais de très beaux établissements et des lieux insolites assurent à la ville son prestige et son originalité.

Bruxelles_Quai-Charbonnages

Bruxelles a d’abord ses classiques ; le célèbre Steigenberger sur l’avenue Louise ou encore l’Amigo près de la Grand Place, l’un de ses plus luxueux établissements et affilié de ce fait aux Leading Hotels of the World. Mais, contrairement à d’autres capitales, Bruxelles préfère prendre son temps plutôt que d’enchaîner les ouvertures. Parfois, elle opte même pour de sérieux rebrandings comme avec The Hotel, un ancien Hilton entièrement repensé dont le lobby, les ascenseurs et les couloirs ont pris de belles tonalités dorées, avec, en prime, une excellente table, The Restaurant. Ses 421 chambres, sobrement chics, offrent sans exception des panoramas époustouflants sur le centre historique et sur Ixelles. Ce phare urbain de 28 étages se voit de loin et, du haut de ses presque 100 mètres, il est devenu un vrai repère de l’hôtellerie bruxelloise. Sa particularité : un niveau extrême de sécurité qui le hausse au rang de grand et lui permet d’accueillir des personnalités du monde entier, de Barack Obama au Dalaï-Lama.

Bien plus intime, l’hôtel des Galeries, ouvert en 2014, est hébergé dans les Galeries Royales Saint-Hubert, construites en 1847. Confié aux architectes d’intérieur Fleur Delesalle et Camille Flammarion, ce lieu d’une grande douceur n’héberge que 23 chambres, mais toutes à la beauté acidulée et fraîche, avec de légères touches vintage et de nombreuses œuvres d’art, signées Sonia Delaunay ou Niki de Saint Phalle, devant des murs d’une parfaite blancheur et sous de magnifiques verrières. La pièce maîtresse de cette collection est sans nul doute une cabane éclatée de Daniel Buren, dans laquelle on peut prendre le thé ou autres collations, comme au temps de l’enfance. Les chambres et salles de bain de ce petit bijou d’hôtel sont décorées de céramiques et autres beaux objets d’artisanat. Les livres, aussi, sont omniprésents.

Le standing du Steigenberger Wiltcher’s, rénové en 2015, est à la hauteur de sa situation privilégiée sur l’avenue Louise, l’artère chic de Bruxelles.
Le standing du Steigenberger Wiltcher’s, rénové en 2015, est à la hauteur de sa situation privilégiée sur l’avenue Louise, l’artère chic de Bruxelles.

Chic belge oblige

Plus récemment, en mai 2016, l’Hotel 9-Sablon s’est installé à deux pas de la Gare Centrale, un quatre étoiles qui propose 34 chambres et suites, mais aussi une piscine. Les chambres ont entièrement été peintes en blanc, du sol au plafond, les meubles chinés et dépareillés, et les sculptures d’art premier ou les photographies contemporaines rappellent que l’on se trouve au cœur du quartier des galeries d’art. Pour autant, l’établissement est idéal pour un voyageur d’affaires, car reposant et très bien placé. Chic belge oblige, dans les suites, les clients découvriront une boîte de chocolats Marcolini, voisin de l’hôtel.

Parmi les ouvertures vraiment récentes, celle du Pillows Grand Hotel, dans un beau bâtiment néo-classique, est à souligner. Sur la place Rouppe, au cœur d’un quartier populaire, c’est un îlot d’élégance où l’on savourera aussi les créations culinaires de The Living. Ici, les 43 chambres se parent de tons gris perle et laiton et les salons, somptueux et simples à la fois, invitent à la détente. Cela dit, cette élégante adresse n’est pas la seule du cru 2018. Certes tout petit, avec ses 24 chambres seulement, l’hôtel Harmon – “harmonie” en raccourci – est un cocon de beauté installé dans un ancien hôtel particulier du quartier d’Ixelles, auquel ont été ajoutés cinq étages. Les propriétaires ont bien pris soin de préserver toutes les moulures et détails décoratifs d’origine pour créer un lieu où le passé se marie à une très belle contemporanéité. Beaucoup de velours, de marbre, de bois, et un puits de lumière dans l’ancien jardin où ont été installés le restaurant et le café. Encore une belle option pour les voyageurs d’affaires en quête de charme et de sérénité.

Contrairement à d’autres capitales, Bruxelles prend son temps plutôt que d’enchaîner les ouvertures. Parfois, elle opte même pour de sérieux rebrandings.

Autre ouverture en 2018, l’hôtel Hubert est situé, comme son nom l’indique, face aux galeries Saint-Hubert, à deux pas de la Grand-Place. Réappropriation de l’ancien hôtel de chaîne Scandic, l’établissement a fait peau neuve et joue désormais sur les codes actuels et un concept très technologique : le client peut faire lui-même son check-in et fabriquer sa propre clé afin d’éviter toute attente. Frais, jeune, ludique, le lobby est occupé par de gros poufs et canapés où l’on s’installe pour savourer un café, mis à disposition au bar Nespresso. Le décor est peaufiné par une vieille camionnette Citroën servant hot dogs et autres nourritures roboratives dès 18 heures. En tout, les 100 chambres sont plutôt de petite taille, mais l’esprit coworking urbain très informel pourra séduire les jeunes voyageurs d’affaires curieux de nouveauté.

Mais pour ceux qui chercheraient avant tout espace et luxe, il faudra encore attendre un peu. La prochaine ouverture marquante n’est prévue qu’à l’horizon 2021. Situé rue Royale, un splendide bâtiment construit en 1909 sur ordre de Léopold II pour accueillir les têtes couronnées et personnalités en visite à Bruxelles a été racheté en 2016 par le groupe maltais Corinthia Hotels. On connaît le très beau Corinthia de Londres, ceux de Lisbonne, de La Valette ou de Prague, ce qui augure bien sûr du meilleur. 127 chambres et suites sont prévues, ainsi qu’un spa exceptionnel. Mais une chose est sûre, à Bruxelles, en matière d’hôtellerie en tout cas, la patience est mère de toutes les récompenses.

À deux pas de la Grand Place, l’Amigo, entré dans le giron du groupe Rocco Forte au début des années 2000, reste une référence de l’hôtellerie de luxe bruxelloise et accueille les personnalités de passage dans la capitale belge (1).
Le Pillows Grand Hôtel Place Rouppe s’est installé dans les murs rénovés d’un bâtiment néoclassique, transformé en boutique-hôtel raffiné d’une quarantaine de chambres (2).
Le décor design de l’Hôtel des Galeries tranche avec l’atmosphère XIXe siècle des galeries royales Saint-Hubert, un des plus anciens passages couverts d’Europe (3).

 

BLOC-NOTES

STEIGENBERGER WILTCHER’S > 71, avenue Louise • Tél. : +32 2 542 42 42 • Email : reservations.brussels@steigenberger.com • Internet : www.wiltchers.com

HOTEL AMIGO > 1, rue de l’Amigo • Tél. : +32 2 547 47 47 • Email : reservations.amigo@roccofortehotels.com • Internet : www.roccofortehotels.com ou www.lhw.com

THE HOTEL > 38, boulevard de Waterloo • Tél. : +32 2 504 11 11 • Email : book@thehotel.be • Internet : www.thehotel-brussels.be

HOTEL DES GALERIES > 38, rue des Bouchers • Tél. : +32 2 213 74 70 • Email : info@hoteldesgaleries.be • Internet : www.hoteldesgaleries.be

HOTEL 9 SABLONS > 2, rue de la Paille • Tél. : + 32 2 880 07 01 • Email : info@le9hotel-sablon.com • Internet : www.9-hotel-sablon-brussels.be

PILLOW GRAND HOTEL > 117, place Rouppe • Tél. : +32 2 204 00 40 • Internet : www.Pillowshotels.com

HARMON HOTEL > 50, chaussée de Charleroi • Tél. : +32 2 899 33 34 • Email : info@harmon.house • Internet : www.harmon.house

HOTEL HUBERT > 18, rue Arenberg • Tél. : +32 2 548 18 18 • Email : info@hotelhubert.be • Internet : www.hotelhubert-brussels.be

CORINTHIA GRAND HOTEL ASTORIA BRUSSELS > 103, rue Royale • Tél.: + 44 775 10 60 319 • Email : Brussels@corinthia.com • Internet : www.corinthia.com