Déclaration d’amour et promesse de services : nouveau départ pour Paris Aéroport

DR Gwenael Le Bras / Group ADP
Augustin de Romanet, Pdg d’Aéroports de Paris SA – Groupe ADP

« Paris vous aime » : deux mois jour pour jour après la Saint Valentin, les responsables des aéroports parisiens envoient donc une déclaration d’amour sans équivoque aux voyageurs du monde entier. Ce nouveau slogan s’accompagne d’unenouvelle identité à destination du grand public, puisque Paris Aéroport remplace Aéroports de Paris, tandis que le « Groupe ADP » incarnera la nouvelle marque entreprise des plateformes aéroportuaires de la capitale. « Notre ancienne marque, Aéroports de Paris, restait insuffisamment connue du grand public et n’était plus en adéquation avec notre volonté d’offrir un accueil et des services aux meilleurs standards internationaux », explique Augustin de Romanet, Pdg d’Aéroports de Paris SA – Groupe ADP.

« Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour », objecteront les esprits chagrins. Justement : les responsables de Paris Aéroport entendent aller au-delà des mots, en dévoilant une liste de vingt engagements. Voyageurs, compagnies aériennes, territoires et collaborateurs : chaque interlocuteur des aéroports parisiens – y compris en interne – devrait donc assister au cours des prochains mois à des améliorations concrètes du service proposé, qu’il s’agisse de la ponctualité des vols, de la fluidité du parcours client, ou de la reconnaissance des voyageurs fréquents. Ces derniers pourront d’ailleurs profiter des trois nouveaux services dévoilés jeudi : un bus « premium », baptisé « Bus Direct », un programme de fidélisation dont les détails seront bientôt dévoilés, et surtout l’Instant Paris. Ce nouvel espace, dont on connaissait déjà la composante hôtelière incarnée par Yotel, prendra la forme d’un lounge de 4500 m² et sera réservé aux passagers en correspondance longue. Les voyageurs d’affaires pourront y accéder à des services de restauration, de divertissement et de loisirs.

En outre, ces nouveaux services s’accompagnent d’une première améliorations concrètes, avec l’inauguration de la jetée internationale du terminal Sud, à Orly. Unesalle d’embarquement de 12 000 m², répartie sur deux étages, et tournée vers le trafic international. La nouvelle structure doit accompagner l’internationalisation du trafic dans l’aéroport parisien, et peut accueillir six gros-porteurs ou douze moyen-porteurs, indique Paris Aéroport.