Déroute pour les aéroports français en 2020

Selon l'Union des Aéroports Français (UAF), 2020 restera comme une année exceptionnelle par l'ampleur de la chute du trafic passagers. Du jamais vu selon l'association. 
L'aéroport de Nice a accueilli 4,58 millions de passagers en 2020 (Photo: LC)

On s’en doutait et l’Union des Aéroports Français UAF l’a confirmé. 2020 aura connu un effondrement du trafic d’une ampleur jusqu’à présent inconnue dans l’histoire du transport aérien français. L’an passé, les aéroports français ont accueilli 70,045 millions de passagers, une chute de 67,3% par rapport à 2019. Le nombre de vols a atteint 898 536 mouvements, une baisse moindre de 54,3%.

« Pour mémoire, les aéroports français accueillaient en 2004 135 millions de passagers et 1,93 million de vols. En 2019, le nombre de passagers avaient battu un record à 214 millions. C’est une situation complètement inédite pour notre secteur« , rappelle...