Emirates succombe aux sirènes de la Premium Eco

Jusqu’à présent, les compagnies du Golfe avaient résisté à la tentation d’introduire une quatrième classe de voyage sur leurs avions, la fameuse Premium Eco. Emirates vient de sauter le pas et il est probable que d’autres transporteurs dans la région suivent l’exemple de la compagnie de Dubaï.

Emirates
La nouvelle classe Premium d'Emirates sera installées sur les Airbus A380 et les Boeing 777 nouvelle génération de la compagnie

Au cours des dernières années, Emirates s’était particulièrement focalisée sur l’amélioration de ses produits First Class et Affaires. En première classe, la compagnie a d’ailleurs consolidé sa réputation avec des suites et notamment la possibilité de prendre une douche pendant le vol, un service unique dans le transport aérien jusqu’à maintenant.

La compagnie aérienne vient de révéler durant la réunion annuelle de IATA qu’elle allait doter ses futurs appareils Airbus A380 et Boeing 777 nouvelle génération d’un siège Premium Economy. La nouvelle classe devrait équiper ses avions à partir de 2020.

Selon le Président d’Emirates Tim Clark, le produit va combler un vide entre la luxueuse classe affaires et la classe Economy. La compagnie projette d’installer 56 sièges Economy Premium sur ses Airbus A380 à l’avant de la cabine à l’étage inférieur. Sur les Boeing 777, la cabine Economy Premium devrait compter entre 26 et 28 sièges. Elle procédera dans le même temps à la modernisation des cabines sur ses autres appareils.

Le transporteur de Dubaï a de fait constaté que les concurrentes équipées d’une Premium Economy commençaient à lui prendre des parts de marché. Selon Tim Clarke, la perte de passagers se fait particulièrement ressentir sur les lignes vers l’Australie ainsi que certaines lignes vers l’Asie. L’arrivée de nouveaux avions ultra-long courrier pourrait également affaiblir le positionnement du hub de Dubaï pour la compagnie.

La future Economy Premium disposera d’un siège que Tim Clark décrit comme une  “sleeperette” (couchette) avec un écartement de 96 cm entre chaque rangée soit 15 cm de plus que sur la classe économique traditionnelle. La compagnie proposera un service de restauration amélioré ainsi que des toilettes privatives pour cette classe de service.

Le principal concurrent d’Emirates, Qatar Airways, continue de son côté de rejeter l’idée d’une classe Eco Premium, la compagnie prévoyant en effet de présenter en 2019 une classe économique améliorée et « révolutionnaire » aux dires de son PDG, Akbar Al Baker.