Etats-Unis : taxe plus élevée pour les voyageurs bénéficiant de l’ESTA

Le service américain des douanes et de la protection des frontières (CBP) vient récemment d'augmenter la taxe perçue sur les voyageurs bénéficiant du système électronique d'autorisation de voyage (ESTA). Son coût passe de 14 à 21 dollars.
Tarif en hausse pour l'ESTA, l'autorisation électronique d'entrée aux Etats-Unis. (Logo: CBP)
Tarif en hausse pour l'ESTA, l'autorisation électronique d'entrée aux Etats-Unis. (Logo: CBP)

Le vote sur le budget américain par les sénateurs se traduisent par une mauvaise nouvelle pour les voyageurs à destination des Etats-Unis. Le système électronique d’autorisation de voyage ESTA coûte depuis le 26 mai 21 dollars. Une taxe qui se répartit entre 17 US$ pour l’autorisation, à laquelle s’ajoutent des frais opérationnels de 4 dollars.

Les personnes qui disposent déjà d’un ESTA approuvé n’ont pas besoin de renouveler immédiatement leur demande. Cette autorisation d’entrée a en effet une validité de deux ans à la date d’émission.

L’ESTA détermine si des visiteurs sont admissibles à l’entrée aux États-Unis dans le cadre du programme d’exemption de visa (VWP). Un système qui s’applique à toute arrivée par la voie aérienne, terrestre ou maritime.

L’exemption de visa est valable pour les ressortissants de 40 pays dans le monde, dont la majorité des pays de l’Union Européenne. Cette exemption permet aux citoyens de ces pays de se rendre aux États-Unis pour affaires ou tourisme pour des séjours allant jusqu’à 90 jours sans visa s’ils ont un ESTA approuvé.

Les démarches pour obtenir l’ESTA se font sur le site officiel –Official ESTA Application Website, U.S. Customs and Border Protection.