Finnair : un hiver 2020 à 25% des capacités de 2019

Finnair a finalement rendu public son programme d'hiver. La compagnie va continuer de se focaliser sur le trafic Europe-Asie malgré un nombre réduit de fréquences et de destinations.

Le transporteur finlandais spécialisé sur le segment Europe/Asie n’exploitera que 25% du programme de l’hiver 2019. Ce qui se traduit par une moyenne de 75 vols par jour au lieu de 350 vols l’an passé durant la même période.

Finnair a réduit son programme de vols pour la saison hivernale en fonction de la demande des clients, tout en prévoyant d’augmenter les fréquences au printemps 2021.

Du 25 octobre 2020 au 31 mars 2021, Finnair desservira 45 destinations intérieures et européennes avec des fréquences hebdomadaires réduites sur presque toutes les lignes.

Les vols long-courriers passagers de Finnair se concentreront sur Tokyo, Séoul, Hong Kong, Shanghai, Nanjing et Bangkok, car elles restent également d’importantes destinations pour le fret. Finnair n’exploite toujours pas cet hiver ses vols sur New York, l’Inde, Osaka ou encore Singapour. Ces suspensions restent cependant provisoires.

Sur la ligne de Bangkok, Finnair ne transporte des passagers que sur le trajet retour de Bangkok à Helsinki. Une situation due aux restrictions gouvernementales qui continuent de frapper les vols internationaux vers la Thaïlande. Cependant, la compagnie envisage en janvier d’exploiter un vol hebdomadaire sur Krabi ainsi que sur Phuket à raison d’une fréquence par semaine vers chacune de ces destinations.

Busan et Tokyo Haneda au printemps 2021

Finnair a en partie levé le voile sur le programme du prochain printemps. La compagnie renonce à reprendre ses lignes vers Pékin Daxing, San Francisco, Sapporo et Xian au printemps prochain. Elle confirme en revanche son intention de lancer des vols sur Busan en Corée et vers Tokyo Haneda à partir de mars 2021.

Selon Ole Orvér, directeur commercial,  » Finnair continue de maintenir des liaisons aériennes essentielles pour sespassagers en transfert Europe-Asie et pour la Finlande. Mais les restrictions de voyage qui découlent  de la pandémie continuent d’avoir un impact important sur la demande de transport aérien. Il n’est donc pas possible d’exploiter tous les vols que nous avons prévus en mai pour cet hiver ».

En raison de la baisse du nombre de clients, Finnair a également fermé temporairement son salon affaires dans l’espace Schengen de l’aéroport d’Helsinki. Les salons de Finnair du côté non-Schengen sont fermés depuis le mois de mars.

Des informations actualisées sur les vols sont disponibles sur Finnair.com et dans les systèmes de réservation des agences de voyage. Pour offrir plus de sécurité aux voyages de ses passagers, la compagnie autorise les changements de dates pour tout trajet réservé entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021.

Nouvelles règles pour entrer en Finlande

Les passagers français peuvent transiter sans problème à Helsinki pour prendre un autre vol, même si les touristes de France ne peuvent entrer sur le territoire de la Finlande en raison de la pandémie. Seuls sont acceptés dans le pays les voyageurs se déplaçant pour motif d’affaires.

Cependant, la Finlande envisage d’alléger ce dispositif à partir du 23 novembre. A cette date, les Français pourront entrer dans le pays avec un test PCR négatif au covid et si leur séjour n’excède pas 72 heures.