Las Vegas : carnet d’adresses

Las Vegas, Downtown

CARTE D’IDENTITÉ

Formalités
Passeport à lecture optique émis avant le 26 octobre 2005 ou passeport biométrique. Pas de visa. Le formulaire ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est à remplir impérativement au plus tard 72 h avant le départ.
Indicatif téléphonique
+1 (Etats-Unis) ; 702 (Las Vegas).
Décalage horaire
– 9 heures avec Paris.
Monnaie : le dollar (USD).
1 euro = 1,09 USD (mars 2016).
Meilleure saison : Il fait chaud l’été à Las Vegas, très chaud. On choisira donc de préférence les intersaisons, celles où l’on peut largement profiter des attractions et animations extérieures, Las Vegas bénéficiant de 300 jours de soleil par an.

S’Y RENDRE

BRITISH AIRWAYS propose deux vols quotidiens entre Londres et Las Vegas, la plupart depuis l’aéroport de Heathrow et certains au départ de Gatwick. Ces vols sont effectués en Boeing B777 ou B747 quadri-classe, dont une Première et une Eco Premium. Pour rejoindre Heathrow, la compagnie britannique offre sept liaisons par jour depuis Paris CDG et quatre depuis Paris Orly.
Tél. : +33 (0) 825 825 400 • Internet :
www.britishairways.com
AIR FRANCE assure en partenariat avec Delta Air Lines six à sept liaisons hebdomadaires entre Paris CDG et Las Vegas via Los Angeles.
Tél. : 3654 ou +33 (0)892 702 654
Internet : www.airfrance.fr

SE RENSEIGNER

Las Vegas Convention & Visitors Authority
Internet : www.lcva.com ou www.lasvegas.com ou www.vegasmeansbusiness.com
Office de tourisme des USA
www.office-tourisme-usa.com

HÔTELS

CAESARS PALACE

las vegas caesars palace
Le Caesars Palace réécrit le mythe de l’Empire romain, sa douce opulence comme sa délicieuse décadence.

En plein au milieu du Strip, à 10 minutes de l’aéroport McCarran… L’une des icônes de Las Vegas et rendue, si besoin était, encore plus célèbre par la présence de Céline Dion au Colosseum, l’une de ses salles de spectacles qui dispose de 4 300 places. Le building est magistral de l’extérieur, peut-être un peu trop sévère, mais il sait se teinter d’humour dans ses intérieurs. Avec le Caesars, il faut prendre de la distance et, par là même, goûter au luxe de ses promenades romaines, jouer au blackjack sous l’oeil de statues antiques ou plonger dans les eaux très bleues de l’une ou l’autre de ses piscines publiques ou privatives. Bordées, on s’en doute, par une multitude de colonnes gréco-romaines. On a l’habitude de plaisanter avec les kitscheries du Caesars ! Et bien, on a tort. Car, comme pour le reste à Las Vegas, il faut jouer le jeu pour que cela fonctionne. D’autant que ses 3 960 chambres, classiques au regard de ses parties publiques, sont toutes très confortables, très spacieuses. Sans parler des suites ou des villas où, alors là, on frise la démence tant en surface qu’en décoration. 27 000 m2 d’espace de réunions, une discothèque, huit bars et lounges, 25 restaurants, dont Nobu, Guy Savoy et Mr. Show, une galerie marchande de 160 boutiques, un spa exceptionnel, thématisé façon thermes romains, et huit piscines.

3570 Las Vegas Boulevard South. Tél. : +1 866 227 5938 • Internet : www.caesars.com • Facebook : www.facebook.com/caesarspalace Twitter : twitter.com/caesarspalace

 

LINQ

las vegas hotel the linq
Design et coloré, le LinQ démontre la volonté de Las Vegas de tisser des liens avec les nouvelles générations de voyageurs.

Même s’il est situé exactement en face du Caesars Palace, pas de thème loufoque pour cet hôtel au design, extérieur tout au moins, résolument contemporain et très coloré. Les bleus sont flashy, les roses aussi. Fait rarissime à Vegas où tout ou presque est volontairement enfermé, sans lumière du jour, sa galerie marchande est à l’air libre. Proposant une trentaine de boutiques, bars et restaurants et autres lieux de distraction, elle s’inspire d’une rue piétonne à l’Européenne, courant du Strip jusqu’à la grande roue. Les espaces publics sont eux aussi très colorés, et les chambres décorées d’immenses oeuvres inspirées de la culture pop. On l’aura compris, le LinQ est l’un des hôtels préférés de la jeunesse. 2 253 chambres dont 244 suites, trois restaurants dont le Guy Fieri’s Vegas Kitchen, cinq bars et lounge et une collection de 250 automobiles anciennes.

3 535 Las Vegas Boulevard South. Tél. : +1 800 634 6441 Internet : www.caesars.com Facebook : Facebook.com/theLINQ Twitter : twitter.com/TheLinQ

 

WYNN ET ENCORE

las vegas hotel wynn eau
Oeuvres d’art hors de prix et luxe en cascade : rien n’est trop beau pour Steve Wynn et son hôtel-casino.

Deux tours accolées, le Wynn et le Encore, très bien fréquentées, très luxueuses, et bourrées d’oeuvres d’art aux prix exorbitants, dont le fameux Popeye de Jeff Koons (28,2 millions de dollars) ou son bouquet de tulipes (33,6 millions de dollars). On l’aura compris, le Wynn, du nom de son propriétaire Steve Wynn, compte parmi les établissements les plus haut de gamme, les plus élégants, de Las Vegas. Mais une distinction à l’Américaine, c’est-à-dire frisant parfois le clinquant. Partout, ce ne sont que marbres, moulures, friselis, corniches, boutiques de luxe, grands chefs dans les restaurants… Le Wynn est le seul hôtel de Las Vegas à posséder un golf de 18 trous donnant directement sur le Strip. 2 716 chambres pour le Wynn, en plus d’une vingtaine de restaurants, six bars et lounges et une merveille de piscine paysagée ; 2 034 chambres et suites au Encore avec, aussi, cinq restaurants chics et décontractés, cinq bars et lounge, night-club, casino, spa. À eux deux, les Wynn et Encore offrent 250 000 m2 d’espaces de réunions.

3131 S Las Vegas Boulevard. Tél. : +1 702 770 7000 (Wynn) ; +1 702 770 8000 (Encore) Internet : www.wynnlasvegas.com ; www.encorelasvegas.com

 

COSMOPOLITAN

las vegas hotel cosmopolitan
Sculptures contemporaines, créations digitales : le Cosmopolitan invite des artistes en résidence.

Wahou ! le lustre suspendu dans le lobby ! C’est plus un lustre, c’est une montgolfière, un ballon de cristal qui suspend et tortille ses deux millions de pampilles au-dessus de l’escalier d’honneur. C’est énorme, et c’est à la taille du Cosmopolitan qui est lui aussi dans la nouvelle tendance vegassienne. C’est à dire sans thème particulier, si ce n’est le luxe. Les espaces collectifs sont gigantesques, assez sobres, et remplis d’oeuvres d’art dont l’établissement a fait son image de marque. Casino, boutiques, spa, piscines, salle de spectacles, night-club… 3 005 chambres et suites, 190 000 m2 pour meetings et conventions, 16 restaurants, bars et lounge et le Marquee, discothèque courue par le Tout-Las Vegas.

37 08 Las Vegas Boulevard South. Tél. : + 1 702 698 7000 • Internet : cosmopolitanlasvegas.com • Twitter : twitter.com/cosmopolitan_lv

DELANO

las vegas hotel delano
Pas de tables de jeux, un design épuré : avec son chic trendy, le Delano ébauche un nouveau style.

Tout en bas de la ville, juste à côté de la très reconnaissable pyramide du Louxor avec lequel il communique, ainsi que du Mandalay Bay avec lequel il est aussi relié. Pour tout dire, le Delano n’a rien à voir avec un hôtel vegassien ordinaire et avance, dans une élégance absolue, tout ce que le design contemporain fait de mieux. Aucune surcharge, tout est net, précis, épuré. C’est bien simple, il n’y a même pas de casino… En revanche, les conventions et les événements sont les très bienvenus, puisque, c’est en tout cas ce qu’affirment ses plaquettes promotionnelles, le Delano peut accueillir des groupes allant de 30 à 30 000 personnes. Rien que cela ! 1 117 suites, quatre piscines, dont celle du Mandalay Bay, 15 restaurants, salles de spectacle, et très, très nombreuses salles de réunions.

3940 S, Las Vegas Boulevard. Tél. : +1 702 632 7888) Internet : www.delanolasvegas.com

CAFÉS ET RESTAURANTS

À moins de le rechercher, par exemple au Heart Attack Grill – la crise cardiaque – qui élève, pour le fun et par rébellion, les calories et le cholestérol au rang d’art de vivre (9 982 calories, record Guinness pour un hamburger), c’en est pratiquement fini du choix exclusif entre pizzas dégoulinantes et burgers bourrés de graisse. Vegas soigne sa table, la sophistique à l’extrême et, comme à son habitude, invite toutes les étoiles du monde à venir se poser dans le désert. Tous les grands chefs français sont là : Joël Robuchon au MGM, Guy Savoy au Caesars, Alain Ducasse au Delano, Pierre Gagnaire au Mandarin Oriental. Côté américain : Todd English au Bellagio et Thomas Keller au Venetian. À côté de cela, tous les grands hôtels proposent des tables plus qu’honnêtes dans leurs innombrables restaurants comme le Mr. Show (chinois) au Caesars ou le Milos (grec) au Cosmopolitan.

SHOPPING

Tous les hotels-casinos ont, on s’en doute, leurs propres galeries marchandes. Des shopping malls à leur image, vénitienne le long des canaux du Venetian, Rome antique pour le Caesars, et tout à l’avenant. Mais dans tous les cas, ces galeries proposent à peu près tout ce que le monde fait de plus beau en matière de prêt-à-porter. Toutes les grandes enseignes y sont, notamment les marques mondiales les plus connues. Les Vuitton, Cartier, Dior, Chanel, Givenchy, Prada, Chopard, Mc Queen, Rolex… Petit bémol : c’est très cher… Du coup, on pourra se rabattre sur Las Vegas North Premium Outlets, à 15 minutes en taxi du Strip, un village de boutiques de soldes tels qu’on les conçoit en Amérique, et maintenant un peu en France. Pour faire provision de jeans Levis, de T-shirts Banana Republic, de chemises Lacoste ou Polo Ralph Lauren et de pantalons Armani. 40 %, 50 %, 60 % off. Et c’est calme, en plus. Enfin, le matin !

las vegas ambiance casino
Est-ce le matin ou le soir ? Le temps est comme arrêté sous les néons des salles de jeu.

ATTRACTIONS, ACTIVITÉS, SPECTACLES, DIVERTISSEMENTS

SPECTACLES
Les shows présentés chaque soir à Las Vegas sont tous de très haut niveau et ne dérogent pas aux critères d’excellence, de précision et de professionnalisme qu’exige la scène américaine. Outre certains spectacles qui peuvent rester à l’affiche une dizaine d’années, les affiches se renouvellent chaque saison au fil des tournées, festivals ou concerts. À titre d’exemple : Britney Spears jusqu’en avril, Lionel Ritchie jusqu’au 18 mai, Céline Dion jusqu’au 4 juin, Jennifer Lopez jusqu’au 12 juin… À noter que le Cirque du Soleil présente pas moins de huit spectacles différents sur les scènes de huit grands casinos dont «Love» consacré aux Beatles, «One» en hommage à Michael Jackson, «Ô», un spectacle à thématique aquatique.

las vegas USA hotel bellagio bassin
À chaque hôtel son spectacle signature, les fontaines du Bellagio n’étant pas les moins époustouflantes en la matière.

LES FONTAINES DU BELLAGIO

Tous les soirs, directement sur le Strip, les jets d’eau du Bellagio s’élancent haut dans le ciel et dansent sur des rythmes musicaux. Cinq minutes toutes les 15 ou 30 minutes selon la saison à partir de 15 h (et 11 h le WE). Fin à minuit.

STREETMOSPHERE

Tous les jours, divas et chanteurs classiques sur la place Saint-Marc du Venetian.

LAKE OF DREAMS

Au Wynn, son et lumière tous les soirs le long d’une cascade de 12 m, sur un lac entouré d’une forêt luxuriante. Du grand, très grand art. Cinq minutes toutes les 30 minutes, du crépuscule à minuit 30.

VIVA VISION

Son et lumière sur la canopée de la rue couverte sur Fremont Street Experience.

las vegas high roller bas
La plus grande roue du monde pour contempler de haut toute la démesure de Vegas.

HIGH ROLLER OBSERVATION WHEEL

On ne saurait la manquer, elle est visible d’à peu près partout sur le Strip. Avec 167,67 m de hauteur, c’est la plus haute grande roue du monde depuis son baptême le 1er avril 2014. L’embarquement dans l’une des 28 cabines, dont certaines possèdent un bar et peuvent accueillir jusqu’à 40 personnes, se fait au bout de la galerie marchande du Linq. Pour un cocktail sans façon au coucher du soleil, lorsque les néons de Las Vegas attaquent leur show. Durée du voyage : 30 minutes.

3545 South Las Vegas Boulevard. Tél. : +1 866 328 18 88 Internet : www.caesars.com

GOLFS

Une soixantaine de terrains dans les environs de la ville, les greens du Wynn donnant presque sur le Strip.

MONTGOLFIÈRE

Survol en ballon de la région de Las Vegas. Au lever du soleil.

Adventure Balloons Tél. : + 1 702 247 69 05 • Internet : www.adventureballoonslasvegas.com

GUIDES PRATIQUES

Petit Fûté Las Vegas et grands parcs, Guide du routard, Lonely Planet Ouest américain, Guide Evasion Hachette Parcs nationaux de l’Ouest américain, Cartoville Las Vegas (Gallimard).

RED ROCK CANYON Tout l’imaginaire de l’ouest

las vegas red rock canyon
las vegas red rock canyon

Finalement, ce Red Rock Canyon, sans être confidentiel, est assez peu connu. Surtout à l’étranger. Et c’est bien dommage, car c’est une splendeur, presque plus belle que le Grand Canyon. Et puis, ce n’est qu’à une demi-heure en jeep du Strip, dans le désert de Mojave. Une plaine, des cactus, et, en toile de fond, une montagne indigo culminant à 1371 mètres. Mais ce n’est pas pour elle qu’on est là, mais plutôt pour ce qu’elle fait valoir en premier plan ; d’invraisemblables concrétions, d’extraordinaires patates de roches volcaniques sorties de nulle part. Et les couleurs. Des rouges violents, des jaunes pétants dans la même veine et des grèges pour rehausser le tout. Une paix royale règne hors saison. Parce qu’en saison, le parc est envahi par une foule d’alpinistes venus du monde entier. Dommage, car le lieu évoque tout ce que l’imaginaire de l’Ouest sauvage peut véhiculer. Pour un peu, on se verrait bien partir quelques jours randonner dans ce désert-là. Seul, avec un cheval et un chien peut-être. Mais ça, une célèbre bande dessinée belge l’a déjà raconté.

Pink Jeep Tours 3629 West Hacienda Ave. Tél. : +1 702 895 6777 • Internet : www.pinkjeep.com

GRAND CANYON

1,7 milliard d’années vous contemplent

las vegas grand canyon
las vegas grand canyon

Il y a Las Vegas, bien sûr, mais il y a aussi ses environs. Et pas des moindres, puisque le Grand Canyon, l’une des sept merveilles naturelles du monde, se trouve à une heure d’hélicoptère de l’aéroport international de Vegas. De bon matin, le ciel est d’un bleu éclatant. La ville est éteinte. L’hélicoptère passe au-dessus de la pyramide du Louxor, puis s’enfuit vers les faubourgs, avant de ne survoler que du brun et du beige piqueté de touffes d’herbes sèches. Puis passe un resort au bord d’un lac – c’est là que se cachent les célébrités, dit le pilote – suivi par une montagne un peu plus haute que les autres. L’hélicoptère est secoué, le pilote se marre ; les passagers, six au total, sont verts… Et à nouveau un désert plat, puis un autre lac, suivi par un paysage lunaire gris cendré. Et enfin… la rivière Colorado. Un large ruban boueux serpentant comme on l’attendait – on a tellement vu de photos – au fond de son canyon. Le pilote pose son engin, un silence absolu se fait ; pas un oiseau, pas un souffe de vent. Au fond, la rivière court à bouillons sourds, elle aussi dans un silence absolu. Ce qui ajoute encore à l’étrange sentiment d’éternité qui envahit peu à peu. Du minéral orangé, des volumes rocheux cisaillés, quelques cactus égarés. C’est décidément comme sur les cartes postales, sauf qu’on est dans le cadre. Le pilote l’a bien compris qui, pour marquer le coup, sort de son coffre vrai champagne et vrais brownies comme seuls savent les faire les Américains. Pour sa part, il se contentera d’un jus de fruits. Et c’est tant mieux, car le retour s’effectuera à grandes secousses. Un rien taquin, le pilote branchera tous les casques des passagers sur du son rock n’ roll. Il n’aurait pas pu trouver plus adapté.

Maverick Helicopters 6075 Las Vegas Blvd South • Tél. : +1 702 261 0007 • Internet : fymaverick.com (vols sur Grand Canyon, Monument Valley, Zion et Death Valley)