Helsinki, hub multi-modal en gestation

Le hub d’Helsinki devrait renforcer son leadership en Scandinavie. Autorités aéroportuaires et gouvernement travaillent à la connexion de l’aéroport à un futur réseau de trains longue distance.

Finavia
L'aéroport d'Helsinki a dépassé pour la première fois les 20 millions de passagers l'an dernier

La ligne prioritaire du futur réseau de trains longue distance connecterait d’abord l’aéroport d’Helsinki à Tampere, en Finlande Centrale. Viendrait ensuite, à plus long terme, une ligne de train à grande vitesse vers les pays Baltes, ainsi que vers Saint-Saint-Pétersbourg. A cet effet, un nouveau centre multimodal est en construction, ce qui permettra aux voyageurs, dès 2021, de passer facilement de l’avion au train, au bus ou au taxi. Cela renforcera d’autant l’attrait de la plate-forme, déjà positionnée comme l’un des premiers hubs entre Europe et Asie grâce à Finnair. L’an dernier, Helsinki, qui a dépassé pour la première fois les 20 millions de passagers (+10,5 %), a constaté l’envolée de son trafic en transfert. Le nombre de voyageurs en correspondance a bondi de 21%, notamment avec la démultiplication des lignes vers le continent asiatique.
Finnair propose plus de 100 vols hebdomadaires et une vingtaine de lignes vers l’Asie, de ce fait connectées à une centaine de métropoles d’Europe. Le transporteur est par exemple le seul en Europe à desservir quatre destinations au Japon, auxquelles viendra s’adjoindre Sapporo cet hiver.