L’aéroport de Houston retrouve son trafic international

Air France, Emirates, Qatar Airways et United Airlines font partie d'une douzaine de compagnies aériennes qui ont réactivé des lignes internationales sur Houston, l'un des premiers aéroports américains. 

Houston-aeroport
(Photo: DR-Wikicommons)

Une certaine normalité semble revenir sur l’aéroport de Houston George Bush Intercontinental (IAH), la principale plate-forme internationale de la mégapole texane. Ce regain d’activité suit un déclin sans précédent du trafic dû au covid-19.

Selon les autorités de Houston Airports, qui gère les quatre aéroports de la ville, deux-tiers des compagnies aériennes internationales ont repris leur activité. Un mouvement qui favorise de nouveau les transferts entre Europe, Moyen-Orient et Amérique Latine. Parmi les dernières compagnies intercontinentales à retrouver le chemin de Houston figurent Air France, Emirates, Qatar Airways et United Airlines.

Première à ainsi avoir ouvert le bal le 23 août dernier, Emirates vole trois fois par semaine sur Houston au départ de Dubaï. Elle a été suivie le 2 septembre par Air France. Cette dernière relie de nouveau trois fois par semaine la cité texane avec un A330-200 en configuration trois classes. Qatar Airways est de nouveau présente avec trois vols par semaine (quatre le 15 septembre).

Quant à United Airlines, outre trois vols par semaine sur Amsterdam ainsi que sur Francfort, la compagnie reprend le 1er octobre des vols vers Buenos Aires (une fréquence/semaine) et Lima (3 vols/semaine). La compagnie a cependant repoussé la reprise de plusieurs vols. Néanmoins, United prévoit son retour sur les axes Houston Londres-Heathrow et Houston-Munich en Europe; Elle devrait aussi reprendre ses liaisons vers Rio, Sydney et Tokyo au début novembre.

Parmi les autres transporteurs européens desservant Houston figurent aussi KLM, Lufthansa et Turkish Airlines.

Un important hub vers le Mexique

Houston reste un hub majeur pour les liaisons avec le Mexique, la ville texane étant la première pour le nombre de lignes aériennes vers son voisin. Treize destinations mexicaines bénéficient actuellement de vols vers Houston.

Certaines compagnies aériennes – VivaAerobus et Volaris – inaugurent même de nouveaux services sur Houston.  VivaAerobus propose depuis août deux fréquences hebdomadaires vers Mexico. Volaris suivra en novembre avec le lancement de deux vols par semaine vers Mexico. Le transporteur dessert déjà Monterrey au départ de Houston IAH.

Houston George Bush Intercontinental est le 16ème plus important hub des Etats-Unis par son trafic. Soit 45,3 million de passagers qu’a recensé l’aéroport en 2019. Un total de 118 destinations domestiques et 69 destinations internationales sont accessibles depuis IAH.

Côté activité internationale, Houston a accueilli l’an passé 1,03 million de passagers, dont 150 000 vers l’Europe. Entre janvier et juillet 2020, le nombre de passagers a cependant chuté de 77%. Le recul atteignant même 89% à l’international.