Hyatt Regency, citizenM : à Londres, Olympia prépare sa renaissance

Le centre de convention Olympia London, au cœur d’un vaste de projet de modernisation, s’apprête à devenir un nouveau hub de l’Ouest londonien. Au programme : bureaux, shopping, coworking mais aussi hôtellerie. Deux établissements – citizenM et Hyatt Regency – viennent d’officialiser leur arrivée sur site, en 2023 et 2024.

Olympia London
Le nouveau visage d'Olympia London sera dévoilé en 2023 (DR wearenarritiv)

Tout juste 150 ans après la construction de l’Olympia London en 1873, le centre de convention accueillera bientôt un nouveau colocataire : l’hôtel citizenM London Olympia, cinquième représentant de l’enseigne lifestyle dans la capitale britannique. La marque lancée en 2008 à Amsterdam vient d’officialiser ce nouveau projet majeur sur le segment du voyage d’affaires, avec un établissement de 145 chambres, dont la décoration a été confiée au cabinet Concrete. Klaas van Lookeren Campagne, PDG de citizenM hotels, ne manque pas de souligner l’aspect tactique de cette nouvelle offensive londonienne : « Nous prenons une décision stratégique. Malgré les défis actuels, tant au niveau de l’hôtellerie que du secteur des conférences, nous sommes confiants dans les perspectives d’avenir positives pour citizenM, et Olympia Londres correspondait parfaitement à ce cahier des charges. Nous pensons que notre offre d’hébergement de luxe à prix abordable séduira les visiteurs du centre de conférence, ainsi que ceux des salles de théâtre et de musique, et confirme notre engagement à se développer dans les quartiers les plus prisés de Londres ».

En effet, le choix de ce spot londonien n’a rien d’anecdotique. Cette zone vieillissante aux alentours de Hammersmith Road – bien connue des professionnels qui convergeaient chaque année vers l’Olympia London à l’occasion d’événements comme le Business Travel Show – s’apprête à connaître une nouvelle vie, qu’un autre groupe hôtelier entend animer. L’arrivée du Hyatt Regency London Olympia a également été annoncée le 1er décembre. Cette huitième adresse Hyatt à Londres – la deuxième pour l’enseigne Regency – est attendue pour 2024. L’hôtel de 196 clés intégrera notamment un restaurant, quatre salles de réunions, et sera directement relié au centre de convention London Olympia. « Nous sommes ravis de nous associer à Olympus Property Holding Limited pour participer au réaménagement passionnant du Olympia exhibition center et de faire naître la marque Hyatt Regency dans cet incroyable nouveau quartier de Londres », témoigne Felicity Black-Roberts, vice-présidente du développement Europe de Hyatt ».

Si la reconversion du site Olympia suscite tant d’enthousiasme, c’est que le projet se veut à la fois ambitieux – l’investissement atteint quelque 1,3 milliards de livres (1,5 milliards d’euros environ) – et surtout multimodal. La feuille de route définie par Heatherwick Studies et Sparcc intègre plus de 50 000 m² de bureaux et d’espaces de coworking, des restaurants, des commerces, un cinéma, une salle de concerts (4 000 places), un théâtre (1 500 places), ou encore un jardin sur le toit de plus de 10 000 mètres carrés. Les voyageurs d’affaires profiteront en outre de meilleures options en termes de mobilité, puisque le projet englobe aussi la modernisation du métro et de la gare d’Olympia, l’ajout de pistes cyclables et de lignes de bus. A terme, ils pourront rallier les trois aéroports londoniens Heathrow, Gatwick et London-City) en moins d’une heure en transports en commun.

« Ce sera un énorme coup de pouce pour les organisateurs d’événements et leurs clients qui ont demandé des hôtels ainsi que des divertissements et des restaurants avant et après l’événement sur le site situé dans le centre de Londres », assurent les responsables d’Olympia. Le président de YOO Capital, John Hitchcox, évoque lui : « un véritable coup de fouet pour l’économie locale, en apportant à Hammersmith & Fulham 9 millions de livres sterling supplémentaires par an en dépenses de consommation, et nous sommes donc très heureux de faire un nouveau grand pas vers la réalisation d’une nouvelle vision pour cette région ».