Jet Airways suspend tous ses vols

Après un dernier vol assuré le 17 avril, Jet Airways a suspendu l’intégralité de ses opérations, annulant tous ses vols domestiques et internationaux. Une « mesure extrême », que la direction espère temporaire.

Jet Airways
Jet Airways en grande difficulté financière

Après avoir réduit son programme et ses prestations de manière drastique, puis annulé l’ensemble de ses vols à l’international, Jet Airways a donc cessé toute activité. Le transporteur indien l’a annoncé mercredi, la Banque d’État de l’Inde (SBI), n’étant pas en mesure de valider sa demande de financement. « La compagnie aérienne ne sera pas en mesure de payer le carburant ou tout autre service essentiel au maintien de ses opérations. En conséquence et avec effet immédiat, Jet Airways est obligée d’annuler tous ses vols internationaux et domestiques. Le dernier vol sera opéré aujourd’hui », indique le communiqué publié le 17 avril. La direction de Jet Airways évoque « une décision très difficile », une « mesure extrême », et « espère pouvoir ramener « The Joy of Flying » à ses clients dès que possible ».

Pour l’heure, l’avenir de la compagnie aérienne se dessine en pointillés, avec la date du 10 mai en ligne de mire. C’est alors que le processus de candidature pour un éventuel repreneur arrivera à son terme, la date butoir ayant déjà été repoussée une première fois. La menace d’une faillite pèse plus que jamais sur Jet Airways, alors que différents transporteurs – sur un créneau néanmoins différent, celui du low-cost long-courrier – ont du récemment fermer boutique. Deux semaines plus tôt, Wow Air avait ainsi officialisé la fin de son activité. Et les dernières informations relayées par les médias locaux n’augurent rien de bon pour Jet Airways. En effet, le gouvernement préparerait déjà l’attribution des créneaux -« slots ») laissés vacants par la compagnie, en les affectant à ses rivales…