Kenya : formalités nécessaires et vaccination

Demande de visa, vaccination conseillée : toutes les formalités nécessaires pour préparer un voyage d'affaires au Kenya.
Nairobi-Kenya-drapeau
(c) Wikimedia Commons - mwanasimba

Décalage horaire au Kenya :

GMT+3.
Jusqu’au 27/03 : 2 heures d’avance. À midi à Paris, il est 14h à Nairobi.
Du 28/03 au 30/10 : Une heure d’avance. À midi à Paris, il est 13h à Nairobi.
À partir du 31/10 : 2 heures d’avance. À midi à Paris, il est 14h à Nairobi.

Monnaie et taux de change :

La monnaie est le Shilling kenyan (KES). Pour 1 Euro, vous obtiendrez 131,93 shillings.

Langue :

Il y a deux langues officielles au Kenya : l’anglais et le swahili (kiswahili). Les diverses ethnies du pays ont leurs propres langues parlées : les plus communes sont le kikuyu, le dholuo et le luhya. Le sheng, argot swahili de Nairobi, est devenu très répandu.

Formalités :

Les ressortissants français doivent être en possession d’un passeport en cours de validité valable au moins 6 mois à compter de la date d’entrée sur le territoire kenyan. Le passeport doit impérativement comporter au moins deux pages vierges vis à vis.

Les visas sont obligatoires pour les ressortissants français. Depuis la France, les demandes de visa pour le Kenya sont habituellement à effectuer auprès de l’ambassade du Kenya à Paris. Le dossier nécessite le passeport ainsi que le formulaire de demande rempli, une photo d’identité, la copie du billet d’avion ou l’attestation de voyage et le règlement. Le délai d’obtention est généralement de trois jours ouvrés ou une quinzaine de jours par correspondance.

Ambassade de la République du Kenya à Paris :

3 rue Freycinet. 75 116 Paris. Tél : 01 56 62 25 25

Depuis janvier 2021, les autorités kényanes ont toutefois décidé d’automatiser entièrement la délivrance des visas pour entrer au Kenya : tous les passagers qui ont besoin d’un visa pour accéder au territoire kényan devront obtenir leur visa avant d’embarquer sur leur vol à destination du Kenya en allant sur le site www.evisa.go.ke 

Une fois le compte créé et validé, le voyageur devra importer une photo d’identité et remplir le formulaire de renseignement. Le prix du visa de tourisme est de 51 dollars US, réglable directement en ligne par carte bancaire. Le délai d’obtention de l’eVisa est d’au moins 2 jours ouvrés après émission du paiement. Le voyageur devra ensuite présenter son eVisa imprimé au service de l’immigration à l’aéroport d’arrivée au Kenya pour obtenir son visa en bonne et due forme. Cette procédure est valable pour tous les types de visas.

Les autorités kényanes ne délivrent pas de « visa d’affaires ». En revanche, l’exercice de toute activité, même s’il s’agit d’un travail de contrôle ou de consultance, requiert la détention, en plus du visa d’entrée, d’un special pass, sorte de permis de travail temporaire. Ce special pass est tout particulièrement indiqué pour les travaux de courte durée. Pour l’obtenir, il faut s’adresser aux Services centraux de l’Immigration :

Services centraux de l’Immigration

Nyayo House 20e étage, Kenyatta Avenue. Nairobi

La demande peut être faite en ligne avant le départ mais le dossier papier devra être imprimé et remis aux services de l’immigration avec copie de toutes les pièces justificatives (traduites en anglais, certifiées par un établissement habilité).

Les pièces à fournir sont, entre autres :

  • Formulaire 32
  • Passeport original et copie de la première page et de la page où figure le visa d’entrée
  • 2 photos couleur récente de type passeport
  • Lettre d’introduction en anglais de l’employeur adressée au Directeur des services de l’Immigration
  • Le cas échéant, autorisation de l’ordre qui régit le secteur d’activité (médecins, dentistes, pharmaciens, ingénieurs, Ministère de l’Information, conseils des ONG, …)
  • Copie du « casier judiciaire » traduit en anglais
  • Le coût du special pass est de 15 000 shillings kenyans par mois ou partie de mois.

Vaccination

La fièvre jaune étant endémique au centre et à l’ouest du Kenya, la vaccination est fortement recommandée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B, sont conseillés, ainsi que le vaccin contre les méningites.

Le traitement préventif contre le paludisme est conseillé pour visiter des régions rurales. En raison de la multiplication des cas de dengue et de chikungunya, il est conseillé de se protéger contre les piqûres de moustiques.