Les autorités de l’aviation civile sous pression au Mexique

La dégradation en catégorie 2 des infrastructures aériennes mexicaines par l'agence fédérale américaine du transport aérien, la FAA, gèle les capacités aériennes entre Mexique et Etats-Unis. Une mauvaise nouvelle alors que se dessinait une forte reprise du trafic aérien entre les deux pays.
mexique-faa
Des avions d'Aeromexico et Delta côte à côte sur l'aéroport de Mexico (Photo: Ralf Roletschek-Wikimedia Commons)

Le transport aérien mexicain entrerait-il dans une zone de turbulence ? On pourrait le croire suite à la décision de l’Administration Fédérale Américaine de l’Aviation (FAA). Le 23 mai dernier, cette dernière rétrogradait la note de sécurité aérienne du Mexique de la catégorie 1 à la catégorie 2. Une mauvaise nouvelle, car elle a des conséquences immédiates sur la connectivité aérienne du pays. En effet, le passage en catégorie 2 gèle l’expansion des compagnies mexicaines à destination des Etats-Unis. Cela concerne également tout changement d’appareil sur une ligne existante.

Cependant, les compagnies mexicaines continuent d’assurer le programme...