Milan Linate rouvert au trafic

Linate, l’aéroport le plus proche de la capitale économique de l’Italie, a seulement huit km du centre de Milan, a fermé ses portes du 27 juillet au 27 octobre avec la réfection de la piste mais aussi la refonte de l’aérogare.

Milan Linate
L'aéroport de Linate, à Milan, a rouvert ses portes après une phase de modernisation

Milan-Linate est de nouveau prêt à accueillir les passagers pour la saison hiver IATA. La plateforme milanaise, généralement favorisée par les voyageurs d’affaires car située a 20 minutes du centre de la métropole lombarde, avait fermé ses portes pour trois mois en raison de la réfection de la piste ainsi que de la modernisation du système de tri des bagages. Le coût de l’investissement s’est élevé à près de 22 millions d’euros. Pendant trois mois, ce sont quelque 330 mouvements d’avions qui ont été quotidiennement réacheminés vers l’aéroport de Milan-Malpensa.

Dans le même temps, les travaux ont continué pour la rénovation de l’aérogare. Elle avait débuté en 2017 avec une nouvelle façade habillant l’aérogare et le lancement des travaux de réaménagement intérieur. La rénovation complète de Milan-Linate vise à faire de la plateforme la plus « stylée et la plus innovante technologiquement de tous les aéroports urbains d’Europe » selon la SEA, la société aéroportuaire gérant les aéroports milanais. La fin du projet de rénovation est prévue à la fin du premier semestre 2021.

Le coût du chantier atteindra alors 60 millions d’euros, une somme nécessaire pour un aéroport qui n’avait pas été réhabilité depuis 25 ans, malgré un trafic de plus de 9 millions de passagers : Linate est de fait la cinquième plateforme la plus fréquentée d’Italie. 49% du trafic s’effectue vers l’Europe, le reste étant purement domestique.

Les autorités travaillent maintenant à la rénovation des salles d’embarquement et à la création d’une nouvelle zone commerciale avec une vingtaine de boutiques et restaurants. L’aéroport sera doté de nouvelles machines de contrôle des bagages, plus rapides, mais aussi d’installations biométriques pour fluidifier et accélérer le parcours voyageur, aussi bien aux filtres de polices qu’en salle d’embarquement. Le 5 novembre, Armando Brunini, Pdg de la SEA, a d’ailleurs confirmé sur la scène de l’Euro Air Transport IT Summit organisé à Lisbonne par SITA, a d’ailleurs confirmé que l’aéroport milanais nourrissait de grandes ambitions dans le domaine des technologies biométriques, avec la mise en place imminente du concept « single token », qui pourrait être généralisée d’ici 2022 en cas de succès. L’objectif est de réduire considérablement les temps d’attente pour ne pas nuire à l’efficacité du « City Airport Linate ».

La réouverture de l’aéroport permet à la compagnie Alitalia, principale utilisatrice de Linate, de réactiver son programme de vol. Pour la saison hiver 2019/2020, le transporteur propose des vols vers 27 destinations dont 14 lignes domestiques. Elle lance cet hiver de nouvelles lignes depuis Linate vers Cologne, Pérouse et Stuttgart. Sur Paris, Alitalia propose quatre vols quotidiens vers CDG et trois vols quotidiens sur Orly. Sur Paris, le transporteur est en compétition avec easyJet.

Alitalia rouvrira par ailleurs son salon Casa Alitalia Piazza della Scala en zone Schengen le 18 novembre prochain après rénovation. Le Leonardo VIP Lounge accueille les passagers d’autres compagnies depuis le 27 octobre tout comme le nouveau salon réservé aux passagers de British Airways.