Retour à la mobilité avec la deuxième phase du déconfinement

Le gouvernement a dévoilé le 28 mai la deuxième phase du plan de déconfinement, et notamment la suppression de la limite des 100 kilomètres imposée jusqu'ici aux déplacements en France, à compter du 2 juin.

Gare Paris Est
La Gare de l'Est, à Paris

Le discours d’Edouard Philippe et de ses ministres était particulièrement attendu. Le 28 mai, à 17 heures environ, le Premier Ministre a donc précisé les contours de cette deuxième phase du plan de déconfinement, qui entre en vigueur le 2 juin. Cette nouvelle étape marque la suppression de la limite des 100 km imposée jusqu’ici aux déplacements en France. Les déplacements professionnels et touristiques vont donc pouvoir reprendre progressivement au niveau national. Au-delà, la situation devrait être plus claire à la mi-juin.

LIRE AUSSI : « Déconfinement : les dernières informations« 

Edouard Philippe s’est dit favorable à une réouverture des frontières au sein de l’Union Européenne au 15 juin, sans quarantaine. « À l’intérieur de l’Europe, l’épidémie ralentit : la France sera favorable à une réouverture des frontières intérieures de l’Europe à compter du 15 juin si la situation sanitaire le permet, sans quatorzaine pour les voyageurs en provenance de pays européens« , indique le chef du gouvernement.

Edouard Philippe
La deuxième phase du déconfinement se traduit par un allègement significatif des restrictions sur les déplacements, en France puis en Europe.

Le Premier ministre a rappelé au passage que des mesures de réciprocité s’appliqueront. En clair, si l’Espagne maintient l’isolement de quatorze jours imposé à tout voyageur se rendant sur son territoire, la France en fera de même pour les passagers en provenance du territoire espagnol. Le 15 juin, l’Europe devrait également s’exprimer d’une même voix pour préciser le calendrier et les modalités de la réouverture des frontières extérieures de l’espace Schenghen. Dans la foulée, le Groupe ADP a annoncé la réouverture de l’aéroport d’Orly le 26 juin.

Parmi les autres mesures dévoilées jeudi par le gouvernement figurent également la réouverture des bars et restaurants – uniquement en terrasse dans les zones oranges comme l’Ile de France – et la mise en ligne de l’application « Stop Covid ». La prochaine étape du déconfinement sera précisée le 22 juin.