NH Collection : le rêve américain commence par Mexico

Les responsables de NH Hotels et les autorités mexicaines ont célébré le 19 octobre l'inauguration du NH Collection Mexico City Reforma, dans le quartier d'affaires de la capitale mexicaine. Une ouverture qui doit affirmer les nouvelles ambitions du groupe et de son enseigne haut de gamme sur la zone Amérique.

WWW.DAVIDURIBEFOTOGRAFO.COM
L'hôtel NH Collection Mexico City Reforma (DR David Uribe)

Oscar et Kris, les patrons de la petite échoppe “Dulce mezcal… y café”, n’ont pas bien compris l’agitation qui entourait mercredi dernier l’hôtel attenant : tapis rouge, dispositif son et lumières, et quelque 300 invités en tenue de gala étaient au rendez-vous de la Calle Liverpool, en plein cœur du quartier d’affaires de Mexico. Ils voient pourtant fonctionner le NH Collection Mexico City Reforma depuis déjà plusieurs mois, tout comme le faisait auparavant un établissement… NH. En apparence donc, rien de bien nouveau sous le soleil de Mexico. Et pourtant. Ce n’est pas un hasard si les responsables de NH Hotel Group ont tenu à célébrer en grande pompe cette inauguration, comptant même parmi leur panel d’invités Luis Fernandez-Cid de las Alas Pumariño, ambassadeur d’Espagne au Mexique, et Enrique de la Madrid, Secrétaire d’Etat au tourisme. En effet, cette ouverture acte l’arrivée de l’enseigne NH Collection sur le marché américain, et qui plus est dans une destination hautement stratégique. Le lancement de l’A380 d’Air France sur l’axe Paris CDG – Benito Juarez en témoignait déjà quelques mois auparavant.

De fait, cette nouvelle adresse devient donc le navire amiral américain de NH Collection, la marque premium de NH Hotels. Une vitrine logiquement choyée par les responsables du groupe, qui n’ont pas hésité à investir 7,6 millions d’euros dans cette adresse de la « zone rose », à quelques pas du Paseo de la Reforma où bat le cœur des affaires de Mexico City. Résultat : un relooking réussi et une montée en gamme qui devrait séduire la clientèle corporate régionale et internationale.

Le rouge et le blanc dominent logiquement la nouvelle décoration de l’hôtel, contemporaine et épurée. Dans chacune des 306 chambres, l’accent est mis sur l’ouverture et la luminosité, en limitant le cloisonnement des différents espaces. D’un point de vue fonctionnel, on retiendra les nombreuses prises électriques et ports USB mis à disposition, l’écran plat pivotant à 180 degrés de la chambre au coin salon, ainsi que la machine à expresso, ô combien précieuse avant un rendez-vous stratégique…

DR David Uribe Fotografo
L’hôtel NH Collection totalise 306 chambres et suites au design moderne et épuré

La clientèle affaires – clairement ciblée par les standards de l’enseigne Collection – peut également compter sur une offre Meetings des plus solides, avec pas moins de dix salles de réunions dotées d’équipements high-tech, comme ces écrans plats tactiles et connectés. Le restaurant Obvio, installé au 1er étage, peut également accueillir des réunions informelles autour d’un déjeuner ou d’un dîner mixant spécialités locales et cuisine du monde. Et pour se détendre après une journée d’âpres négociations ou de tourisme d’affaires, une piscine chauffée a été installée au troisième étage de l’hôtel, en terrasse, ainsi qu’un centre de remise en forme.

David Uribe Fotografo
La terrasse de l’hôtel et sa piscine chauffée dominent le quartier d’affaires de Mexico DF

En célébrant ainsi l’inauguration du NH Collection Mexico City Reforma, l’hôtelier espagnol envoie un message clair au marché : sa position en Amérique sera appelée à se renforcer dans les années à venir, en accordant une attention particulière à l’enseigne NH Collection. « Nous sommes vraiment fiers d’être aujourd’hui à Mexico pour présenter l’un de nos produits les plus ambitieux », se félicitait d’ailleurs Ramón Aragonés, Directeur général de NH Hotel Group, devant la presse régionale et internationale réunie le 19 octobre à Mexico. « L’arrivée de notre marque NH Collection en Amérique Latine prouve notre engagement stratégique dans cette région où nous prévoyons de grandir (…). Nous aspirons à incarner votre choix d’hôtel, que vous prévoyiez une visite de la ville ou une réunion, que ce soit pour affaires ou pour le tourisme », a-t-il ajouté.

Quatre autres représentants latino-américains de l’enseigne sont déjà “dans les tuyaux”. Ils ouvriront leurs portes d’ici 2018 au Mexique et au Chili – et même dès le mois de novembre pour celui de Léon, au Mexique -,  et rejoindront une “Collection” déjà composée de 19 établissements en Amérique latine, de l’Argentine à l’Equateur, du Chili à la Colombie. A elle seule, la capitale mexicaine totalise déjà trois représentants : outre Reforma, l’enseigne haut de gamme est présente dans le quartier de Santa Fé et sur le Terminal 2 de l’aéroport international.