L’aéroport de Nice affiche enfin une croissance supérieure à celle de 2020

L'aéroport de Nice retrouve peu à peu un trafic de passagers plus conforme à sa vocation. Même si on est encore loin de l'année record de 2019 lorsque la plate-forme accueillait plus de 14 millions de passagers.
Durant l'été, La Compagnie, Delta et Emirates ont repris les lignes intercontinentales au départ de Nice (Photo: Aéroport de Nice-facebook)

L’aéroport de Nice a enfin dépassé ses résultats de trafic de 2020. Avec une croissance de 38% pour le seul mois d’août, le second aéroport français affiche désormais une hausse de 2% du nombre total de passagers depuis le mois de janvier.

Nice aura accueilli près de 3,5 millions de passagers entre janvier et août 2021, confirmant la reprise régulière du trafic aérien depuis la fin du printemps. Le trafic affiche sur les huit premiers mois une hausse de 2%, un signe plutôt encourageant. A la fin juillet, le trafic passagers de la plate-forme azuréenne était encore inférieur de 8% à celui de janvier-juillet 2020.

Les bonnes nouvelles n’arrivant pas seules, l‘aéroport a enregistré au mois d’août plus d’un million de passagers, un résultat qui n’avait plus été vu depuis le début 2020. Le 1,035 million de passagers représente ainsi une croissance de 37,9% comparée à août 2020. Dans le détail, l’Amérique du Nord et le Moyen-Orient sont au coude à coude au regard de leur croissance. Les deux régions ont connu une augmentation spectaculaire de 999,9% de passagers supplémentaires. Un résultat qui s’explique par la reprise des lignes de Delta Air Lines, Emirates et La Compagnie.

La destination estivale Nice a également influencé le trafic européen de manière positive. L’aéroport enregistre une hausse de 51,1% en août – soit plus de 550 000 passagers. Les flux de trafic avec l’Union Européenne ont encore fait mieux, puisqu’ils affichent une croissance de 82,4%. Enfin, la reprise avec l’Afrique se confirme également avec un nombre de passagers qui bondit de 96,2%.

Vers les 5 millions de passagers à fin 2021 ?

Si la tendance se confirme, l’aéroport peut espérer dépasser de nouveau le cap des cinq millions de passagers en fin d’année. A ce niveau de trafic, les compagnies aériennes continueront d’utiliser pour la saison d’hiver uniquement le Terminal 2. Avec une possibilité de rouvrir le Terminal 1 pour la prochaine saison été.

D’autant que la demande des transporteurs aériens pour un retour à Nice se confirme. Dernière en date, les vols de la compagnie low-cost roumaine, Blue Air, qui propose depuis le 16 septembre quatre vols hebdomadaires sur Londres-Heathrow. Eurowings a récemment annoncé ouvrir en mars prochain deux vols hebdomadaires sur Stockholm Arlanda. Qatar Airways a également annoncé son retour dans la capitale de la Côte d’Azur. Une annonce qui ne se traduit cependant pas encore par une date de retour précise…