Parnasse s’attaque à la cybersécurité des voyageurs d’affaires

Parnasse et Orange Cyberdefense ont dévoilé le 14 juin deux nouvelles offres à destinations des grands voyageurs d’affaires pour sécuriser leur mobile et leurs communications. Des outils qui étaient réservés jusqu’ici aux entreprises.

Parnasse
Le nouveau volet cybersécurité de Parnasse a été dévoilé le 14 juin

Le dossier « cyber » apparaissait déjà sur les tablettes de Niva Sintès depuis plusieurs mois. En novembre dernier, la Directrice de Parnasse confiait ainsi : « Orange dispose déjà de l’entité Orange Cyberdéfense, avec une expertise pointue sur tout ce qui concerne la sécurisation des données, des terminaux et des réseaux. Nous allons étoffer nos prestations et nos services dans ce domaine, sachant que nos membres sont là pour leurs besoins personnels mais aussi professionnels, et que les deux sphères ont tendance à se mélanger ». Depuis le 14 juin, c’est donc officiel : ce club VIP d’Orange est donc plus armé que jamais pour protéger ses membres contre la cybercriminalité. La nouvelle offre Parnasse s’articule autour de deux volets stratégiques : la sécurisation des communications et la sécurisation du mobile en lui-même.

La première brique repose notamment sur le chiffrement des communications mobiles de bout-en-bout (voix, visiophonie, messagerie instantanée), avec l’application Cryptopass développée par Ercom en partenariat avec Orange Cyberdefense. Comme toujours chez Parnasse, la technologie est en outre adossée à l’expertise humaine : non seulement avec les experts du « cercle » mais aussi avec une plateforme d’assistance située en France, accessible en permanence (24/7/365) et qui « offre le meilleur niveau de sécurité cryptographique en cours de certification », assurent les responsables du service.

franchir un cap dans notre promesse de sérénité́ numérique

Le second niveau de cette offre se focalise sur le mobile du voyageur d’affaires, par nature plus exposé. Wi-fi d’hôtels ou d’aéroports, applications locales plus ou moins douteuses : les menaces sont nombreuses pendant un déplacement professionnel. L’application Sandblast (Checkpoint) assure donc le rôle de sécurisation du mobile, et agit « tel un agent transparent et actif en permanence », indiquent les responsables de Parnasse, qui expliquent : « En cas de menace détectée, l’application guide l’utilisateur dans les actions à suivre. Les experts Parnasse accompagnent Membres et non-Membres dans la découverte des fonctionnalités ». En effet, si le cercle Parnasse se veut exclusif, avec un nombre de membres limité, ses responsables ont néanmoins décidé de rendre ce volet cybersécurité accessible aux non adhérents, avec un tarif légèrement supérieur.

« Ces solutions habituellement proposées à des professionnels par Orange Cyberdefense auxquelles s’ajoute l’excellence du service Parnasse, nous permettent de franchir un cap dans notre promesse de sérénité́ numérique. Ce partenariat renforce notre service fondé sur l’humain avec une sécurisation toujours plus poussée et amorce une fructueuse collaboration », explique Niva Sintès, Directrice de Parnasse.