Qatar Airways étoffe son réseau et développe la QSuite

Lors de sa conférence de presse annuelle à Berlin, le président de la compagnie Qatar Airways, Akbar Al Baker, a réaffirmé la détermination du transporteur à continuer de s’affirmer comme un géant du transport aérien mondial.

Qatar Airways
Toute la flotte long-courrier de Qatar Airways sera équipée de la QSuite avant la fin 2019

On se souviendra de 2017 comme d’une année à rebondissements pour Qatar Airways. Tout avait plutôt bien commencé avec le lancement d’une classe affaires sans équivalent jusqu’à présent : la QSuite, avec son siège amovible permettant aussi bien de créer un double lit qu’un espace de travail ou de repas pour quatre. Puis vint juillet et le boycott lancé par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et Bahreïn pour isoler le Qatar. « Nous avons perdu 19 destinations, dont certaines dessertes importantes. Mais Dubaï ou Abu Dhabi ne représentent pas le monde entier. Nous nous sommes redéployés et avons saisi cette opportunité pour ouvrir 11 nouvelles destinations et augmenter nos fréquences sur de nombreuses lignes », indique le PDG de Qatar Airways, Akbar Al Baker.

Je vous promets que nous allons réclamer notre dû aux pays qui nous ont banni

Ce boycott va cependant peser sur les résultats financiers du transporteur. « Le coût du transport a augmenté puisque les routes aériennes que nous utilisons sont plus longues. Nous utilisons aussi des avions plus gros sur certaines lignes pour rentabiliser notre flotte. Enfin il y a les pertes générées par l’absence de certaines lignes importantes que nous desservions. Nous avons cependant les ressources nécessaires grâce à nos investissements. Mais je vous promets que nous allons réclamer notre dû aux pays qui nous ont banni, lorsque la situation le permettra », précise-t-il encore.

Plus déterminé que jamais donc, Qatar Airways va encore croître son réseau cette année. Soit une douzaine de nouvelles lignes qui concerneront l’Asie et l’Europe. En Asie, Qatar Airways vient de lancer une ligne vers Antalya, Haytai et Bodrum en Turquie. Suivront Cebu et Davao aux Philippines, Langkawi en Malaisie et Danang au Vietnam. Des augmentations de fréquence ont récemment eu lieu vers Bangkok, qui seront suivies cette année par deux vols quotidiens sur Hanoi et Ho Chi Minh City et un troisième vol quotidien vers les Maldives.

Sur l’Europe, après l’ouverture de Thessalonique, Qatar Airways posera ses avions cette année à Cardiff, Copenhague, Lisbonne, Londres Gatwick, Malaga, Malte et Tallinn. Qatar Airways sera également le premier transporteur du Golfe à se poser à Luxembourg, « une destination importante en raison de son statut de capitale financière dans l’Union Européenne », a précisé Akbar Al Baker.

une classe économique « new look », que je vous promets révolutionnaire

La flotte s’enrichira cette année du tout nouvel Airbus A350-1000 pour laquelle Qatar Airways est la compagnie de lancement. Côté produits, Al Baker a promis que toute la flotte de long-courriers sera équipée de la QSuite, sa nouvelle classe affaires, avant la fin 2019. « Nous travaillons à adapter le produit pour nos Airbus A380 car ils ne sont pas configurés actuellement pour la QSuite qui alourdit les appareils. En 2019, nous dévoileront une classe économique « new look », que je vous promets révolutionnaire », a souligné Akbar Al Baker.