Rencontre : Caroline Fontaine, responsable marque et publicité Air France

Comment Air France conçoit-elle l’expérience en vol ?

Caroline Fontaine – On travaille à tous les niveaux pour faire de ce moment l’expérience la plus agréable, la plus confortable possible. Cela commence par la vidéo de bord des consignes de sécurité. En quoi a-t-elle un rapport avec le confort du passager ? Le ton du message sert justement à mettre notre passager à l’aise. Il procède à la “désintimidation” du passager. Ensuite, nous travaillons beaucoup à l’harmonie des couleurs, aux lumières, aux ambiances des cabines, y compris en classe économique. Le design, les sièges, les tissus : tout doit contribuer à l’émotion, au bon souvenir du voyage.

Les couleurs sont-elles vraiment importantes ?

C. F. – Les couleurs forment cette identité intrinsèquement française, ce supplément d’âme qui fait la différence d’une marque. Nous déclinons la couleur bleue – notre couleur identitaire – à travers nos édredons, couvertures et têtières. Nous continuons d’évoluer avec des projets de nouvelles séries ornementales au design très français. On joue aussi beaucoup sur la texture des tissus, plus souple, plus douce. Enfin, les accessoires eux-mêmes renforcent notre identité. Par exemple, avec ce petit miroir loupe intégré en classe affaires ou cette vaisselle en porcelaine où se dessine le logo Air France, un hippocampe modernisé. Le repas est au coeur de l’art de vivre à la Française.

Comment adapter l’ambiance cabine au bien-être des passagers ?

C. F. – Après les couleurs et le service, il y a aussi la musique, les jeux de lumière. La lumière permet en fait d’accompagner le temps de vol – repas, travail, repos, atterrissage ou décollage –, mais aussi d’aider à la gestion du décalage horaire. Quant à la musique d’ambiance, elle aide aussi à l’état psychologique du voyageur.

A lire aussi dans ce dossier : Design : Réenchanter l’expérience aérienne