Brésil : TAP Portugal conserve un minimum de vols

Les vols de TAP Portugal entre la France et le Brésil pourraient rapidement disparaître, le Brésil ayant annoncé la fermeture de ses frontières à partir du vendredi 20 mars.

Les vols de TAP Portugal entre la France et le Brésil pourraient bientôt disparaître avec la fermeture des frontières brésiliennes

La compagnie TAP Portugal a réduit de façon drastique le nombre de ses vols vers le reste du monde mais assure encore quelques vols entre le 23 mars et le 19 avril selon son dernier horaire. Le transporteur assure 26 liaisons internationales par semaine ainsi que six vols quotidiens – trois entre Lisbonne et Porto, deux vols quotidiens entre Lisbonne et Funchal à Madère et un vol quotidien entre Lisbonne et Ponta Delgada aux Açores. Sur l’Europe francophone, le transporteur exploite deux vols par semaine sur Bruxelles, Genève et Paris Orly en Embraer 190. Les vols sont en correspondance avec la poignée de vols intercontinentaux encore exploitées par la compagnie. Il est ainsi possible de se rendre à Rio de Janeiro et à São Paulo (Guarulhos) desservies en Airbus A330-900. Ces vols devraient rapidement disparaître, suite à la décision du Brésil d’interdire sur son territoire les passagers de l’Union Européenne, de la Suisse et du Royaume-Uni.