Le trafic affaires reprend des couleurs chez easyJet

A en croire les chiffres publiés le 6 octobre par easyJet, les voyageurs d’affaires sont de retour à bord des appareils de la compagnie, en particulier sur le réseau domestique.
easyJet
Profitant du retour des voyageurs d'affaires sur son réseau domestique, easyJet va densifier son offre en France

La rentrée du voyage d’affaires a bel et bien sonné : durant la première semaine du mois de septembre, un voyageur sur quatre embarquant sur un vol easyJet le faisait pour un motif professionnel, d’après les données publiées le 6 octobre par la compagnie aérienne. Soit un ratio équivalent à celui d’avant la crise sanitaire, signe que la reprise est – enfin – au rendez-vous. Septembre serait même le mois durant lequel easyJet a enregistré les meilleures performances sur le segment business travel depuis février 2020. « Nous sommes très heureux de voir des signes positifs de reprise des voyages d’affaires sur l’ensemble de notre réseau et en France plus particulièrement où la part des voyageurs d’affaires atteint plus de 30 % en moyenne et jusqu’à 50 % sur certaines lignes domestiques », se félicite Bertrand Godinot, Directeur général d’easyJet pour la France.

Les PME fer de lance de la reprise

Ces bonnes performances, easyJet en attribue tout particulièrement le mérite à la clientèle PME, « fer de lance de la reprise », « moteur de la relance », et au marché domestique. « La compagnie compte 58 % de voyageurs d’affaires privilégiant des lignes domestiques » est-il d’ailleurs précisé. Dès lors, les nouvelles liaisons lancées par easyJet au cours des dernières semaines – notamment sur les axes Paris Orly-Montpellier et Paris-Orly-Toulon – devraient contribuer également à attirer encore davantage de voyageurs d’affaires, la compagnie reliant aujourd’hui 21 aéroports français.

Toulon Hyeres
A l’image de Toulon-Hyères, easyJet se renforce sur les aéroports français, en particulier pour attirer davantage de voyageurs d’affaires

Surfant sur cette demande affaires sur le réseau français, easyJet va d’ailleurs densifier son offre, non seulement depuis Paris – vers Nice et Toulouse – mais aussi de régions à régions. Les lignes Nantes-Toulouse, Nantes-Lyon, Lyon-Bordeaux et Lyon-Toulouse vont ainsi bénéficier de fréquences supplémentaires. Le réseau Europe n’est pas pour autant oublié par la compagnie, qui prévoit aussi d’augmenter son offre au départ de Paris vers plusieurs destinations stratégiques pour le voyage d’affaires, notamment Berlin, Milan, Londres et Venise.