Sept nouvelles lignes pour la formule « Train + Air » Air France/SNCF

Air France et la SNCF renforcent leur coopération sur le produit "Train + Air" qui permet le pré- ou post-acheminement des passagers au départ des aéroports de Paris-Orly et Paris-CDG.
Le terminal 2 avec la gare SNCF en son centre (Photo: LC)

Cela fait maintenant 25 ans qu’Air France et la SNCF proposent à leurs clients un service combinant dans une même réservation des trajets en train et en avion. Une solution qui permet d’intégrer de nombreuses villes françaises au réseau aérien de la compagnie Air France. Baptisé « Train + Air », ce forfait « combi » est utilisé chaque année par plus de 160 000 clients depuis ou vers les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly.

Les deux entreprises se sont mises d’accord pour étoffer leur offre. Dès le 19 juillet, sept nouvelles liaisons supplémentaires sont mises en services. Des trajets qui peuvent être réservés depuis le 21 juin. Cette démarche entre dans le cadre des efforts d’Air France pour réduire son empreinte carbone. Pour Vincent Etchebehere, Directeur Développement Durable et Nouvelles Mobilités – Air France, « Air France s’est engagée à réduire de 50% ses émissions de CO2 sur son réseau domestique d’ici à 2024. Enrichir régulièrement notre offre Train + Air nous permet de continuer à développer l’intermodalité, l’un des éléments clés pour tenir cet engagement».

Les nouvelles liaisons incluent:

  • Paris-Charles de Gaulle et Aix-en-Provence TGV, Bordeaux Saint-Jean, Marseille Saint-Charles et Montpellier Saint-Roch,
  • Paris-Orly (via la gare de Massy TGV) et Valence TGV, Avignon TGV, Marseille Saint-Charles 

Cette extension du réseau porte à 18 le nombre de gares proposées par Air France dans le cadre du service « Train + Air » : Aix-en-Provence TGV, Angers Saint-Laud, Avignon TGV, Bordeaux Saint-Jean, Champagne-Ardenne TGV, Le Mans, Lille Europe, Lorraine TGV, Lyon Part-Dieu, Marseille Saint-Charles, Montpellier Saint-Roch, Nantes, Nîmes, Poitiers, Rennes, Saint-Pierre-des-Corps, Strasbourg, Valence TGV.

Grâce à « Train + Air », les clients disposent d’une seule réservation pour l’ensemble de leur voyage et d’une place garantie sur le prochain vol ou TGV INOUI, sans frais, en cas de retard du train ou de l’avion. Les passagers peuvent aussi cumuler des Miles sur Flying Blue. Et voyagent également en première classe passagers s’ils effectuent un vol en Première ou Business.

Innovation digitale

Les deux entreprises mènent aussi une expérimentation digitale sur les parcours CDG et/ou Massy TGV – Lille et CDG et/ou Massy TGV – Strasbourg. Cette digitalisation doit ainsi encore simplifier l’usage « Train + Air ». Le parcours client est ainsi intégralement digitalisé, au départ des gares de Lille Europe et de Strasbourg, en correspondance avec un vol Air France, via les aéroports de Paris-Charles de Gaulle ou de Paris-Orly.

Ce qui permet de s’enregistrer en ligne sur le site d’Air France avant le départ, pour la totalité du voyage. Et ainsi, de récupérer le billet en gare le jour du départ. Si le test est concluant, ce service pourra être déployé sur l’ensemble des trajets « Train + Air » dès 2022.

Comme le souligne Jérôme Laffon, Directeur Marketing – Voyages SNCF« Notre priorité est de permettre aux Français et aux touristes étrangers de voyager de bout en bout en toute sérénité. Le développement de Train + Air nous permet de répondre à cet objectif. Face à l’urgence climatique, il offre ainsi une alternative performante et décarbonée aux trajets en voiture individuelle vers l’aéroport ».