Urban Blue : quatre aéroports dont Nice à la conquête des vertiports

L'aéroport de Nice vient de lancer Urban Blue avec ses homologues de Rome, Venise et Bologne. Objectif : concevoir, construire puis gérer un réseau de vertiports, et ainsi préparer le terrain pour le décollage des taxis volants, et ce dès 2024.
Urban Blue
Urban Blue, la nouvelle entreprise lancée par les aéroports de Nice, Rome, Venise et Bologne, va plancher sur un réseau de vertiports capables d'accueillir des taxis volants.

« Urban Blue » : tel est le nom de baptême de la nouvelle entreprise dévoilée le 26 octobre par quatre aéroports, dont une plateforme française de premier plan. L’aéroport de Nice s’est en effet allié à ses homologues de Rome, Venise et Bologne pour accélérer sur le dossier des vertiports, de leur conception à leur gestion, en passant bien sûr par leur construction. Ces ports d’attache pour eVTOL – ces véhicules électriques à décollage vertical – seront ainsi déployés non seulement au sein des villes fondatrices d’Urban Blue, mais aussi sous d’autres cieux… Les responsables du projets entrouvrent en effet la porte « à d’autres zones géographiques...