Vueling : conquêtes intercontinentales grâce à de nouvelles alliances

Vueling a conclu de nouvelles alliances avec Etihad Airways, Singapore Airlines, Air China et Hainan Airlines, renforçant ainsi l’internationalisation de la compagnie, notamment depuis et vers l’Asie.

Vueling
Vueling se renforce à l'international

La mise en place de quatre alliances entre Vueling et les transporteurs Air China, Etihad Airways, Hainan Airlines et Singapore Airlines devrait renforcer la notoriété du transporteur espagnol auprès des passagers du Moyen-Orient, de Chine, et en Asie du Sud-Est. En Europe, ces accords vont de fait prioritairement améliorer l’attrait des hubs de Barcelone et de Rome Fiumicino, les deux principales plaques-tournantes de Vueling, qui vont pouvoir encore plus se profiler comme des plaques tournantes intercontinentales.

A Barcelone, Vueling est le premier transport de la capitale catalane, proposant des vols directs vers 120 destinations. Barcelone accueille également des vols de Singapore Airlines, Etihad et Air China. Rome Fiumicino, second hub de Vueling ; est desservi par les quatre compagnies de cette nouvelle alliance.

Le partenariat permettra aux passagers des 12 escales françaises de Vueling de gagner plus facilement le continent asiatique et inversement via ces deux villes. Mais ces nouvelles alliances n’auront en France qu’un impact relativement limité sur l’attrait des plates-formes aéroportuaires de Paris. CDG sera probablement l’aéroport parisien qui tirera le plus de bénéfices des nouvelles alliances de Vueling. La plate-forme accueille en effet quatre vols quotidiens de Vueling vers Barcelone et trois vols quotidiens vers Rome Fiumicino. CDG est de surcroît l’aéroport parisien d’Etihad, d’Air China, de Hainan Airlines et de Singapore Airlines.

Paradoxalement, c’est Paris Orly qui est la base la plus importante de Vueling en France. L’aéroport parisien est même le troisième en importance dans le réseau de la compagnie espagnole. Vueling proposait en 2018 près de 3,6 millions de sièges à l’année (départs et arrivées). Par le nombre de sièges proposés, Vueling est le quatrième opérateur aérien le plus important, offrant une vingtaine de destinations en vols directs, et travaille en synergie avec l’autre filiale hybride d’IAG, Level, présente principalement sur l’axe transatlantique.

Vous aimez cet article ? Recevez notre newsletter

Vueling va d’ailleurs se renforcer à Orly dès le début de la saison d’hiver avec la reprise des lignes de la compagnie Aigle Azur. Celle-ci, en proie à des difficultés financières, vient en effet de céder ses créneaux horaires et exploitations de lignes sur le Portugal a Vueling. Cette dernière devrait donc récupérer les lignes du transporteur sur Faro, Funchal, Lisbonne et Porto.