IFTM Top Resa : une 40e édition très « branchée »

L’édition 2018 de l’IFTM Top Resa, organisée du 25 au 28 septembre, marque le 40e anniversaire du salon. Un événement placé notamment sous le signe des nouvelles technologies.

IFTM Top Resa
Le salon IFTM Top Resa ouvre ses portes le 25 septembre

Est-ce l’effet « 40e anniversaire », ou simplement le signe que le salon s’est imposé comme un événement incontournable sur le marché français ? Toujours est-il que les principaux acteurs du voyage d’affaires ont répondu présent à l’occasion de cet IFTM Top Resa 2018. En témoigne notamment la participation des grands réseaux hôteliers qui prendront leurs quartiers sur le Club Affaires – Marriott, Louvre Hotels – ou des nouveaux acteurs du marché comme Uber, présent pour la première fois sur ce pavillon dédié au business travel. Le Club Affaires accorde d’ailleurs une place croissante à ces stars montantes du marché, avec l’arrivée d’acteurs comme Bird Office, Dayuse ou encore CarBookr.

Top Resa
IFTM Top Resa : l’événement en chiffres

Cette prise de pouvoir des nouveaux acteurs illustre bien l’un des grands axes de travail des organisateurs : rester en phase avec les nouvelles tendances technologiques. D’ailleurs, et pour la première fois, un étage sera entièrement consacré à la nouvelle Tech Zone. Installé au sein du Hall 7.3, ce nouvel espace développé avec Amadeus réunira tous les acteurs « connectés » du salon, et intégrera le village des startups, ou « Travel Hub », le Village Digital et le Village des Influenceurs. C’est aussi là que sera organisé le deuxième Hackathon, sur le thème porteur de « L’Intelligence Artificielle au service des voyageurs ». « Nous serons plus exigeants que l’an dernier » a prévenu Frédéric Lorin, Directeur Tourisme de Reed Expositions France, qui attend des applications concrètes apportant une véritable valeur ajoutée.

La Tech Zone ne sera d’ailleurs pas la seule nouveauté de cette édition 2018, qui voit également apparaître l’Arena Allianz Travel, une nouvelle salle événementielle de 360 places – et à 360 degrés – où seront organisés 18 événements, dont la conférence d’ouverture du salon.

l’événement est devenu la vitrine exhaustive du marché en couvrant donc non seulement le loisir mais aussi le voyage d’affaires, le MICE, le tourisme de groupe et la France

« Le salon reste un moment de rencontre entre tous les acteurs de cette grande famille qu’est le tourisme », explique Frédéric Lorin. « C’est un fil rouge qui perdure : c’est le seul événement BtoB de cette ampleur reconnu comme un incontournable sur le secteur du tourisme. L’autre fil rouge s’est construit au fil des années : l’ADN de départ du salon était très orienté sur le loisir puis, chemin faisant, et c’est d’ailleurs la stratégie affirmée du salon, l’événement est devenu la vitrine exhaustive du marché en couvrant donc non seulement le loisir mais aussi le voyage d’affaires, le MICE, le tourisme de groupe et la France » poursuit-il.