Trainline et KKR s’offrent Captain Train

Le Français Captain Train racheté par Trainline
Sept ans après sa création, Captain Train tombe dans l'escarcelle de Trainline

« Après sept ans de travail acharné, le projet démarré dans mon 12 m² qu’est Captain Train a pris une place importante dans l’industrie du transport en Europe. (…) Le problème de ce marché, c’est que la tâche est gigantesque et que, dans ce cadre, toute aide est la bienvenue. Trainline (en quelque sorte le Captain Train de nos amis d’outre-Manche), est venu nous voir l’année dernière pour nous proposer d’unir nos forces et nos visions ». C’est par ces mots, postés simplement sur le blog de la start up française, que son fondateur Jean-Daniel Guyot a annoncé le 14 mars l’acquisition de Captain Train par Trainline. Avant d’y répondre tout aussi simplement avec ses équipes aux différents commentaires, doutes et autres félicitations postés par les habitués de la plateforme.

La plateforme britannique de réservation ferroviaire Trainline – indépendante elle aussi – peut compter depuis 2015 sur les capacités financières de KKR, et affiche de solides résultats. A l’aube de son 20ème anniversaire, Trainline vend plus de 2,1 milliards d’euros de billets de train par an au Royaume-Uni. On comprend mieux, dès lors, l’anglicisation de l’identité affichée par l’ancien Captaine Train, en septembre dernier…

Pour autant, Captain Train ne se dissout pas au sein de l’entité Trainline, Jean-Daniel Guyot ajoutant à sa carte de visite le poste de Directeur de Trainline international, qui cohabitera donc – au moins quelques temps – avec celui de Président de Captain Train. En outre, la plateforme française conserve ses bureaux à Paris. « Est-ce que cela signifie que toute l’équipe Captain Train va déménager à Londres, ou pire, disparaître ? Non, nous allons nous efforcer de créer un produit unique à partir de nos produits respectifs, et nous restons l’entreprise européenne que nous avons toujours voulu créer » résume le fondateur de la plateforme ferroviaire. « Le nouveau groupe a désormais deux bureaux, un à Londres et un à Paris. Les deux bureaux vont continuer à grandir et à se développer. Captain Train reste Captain Train, le même, en plus ambitieux ».