L’aéroport de Miami s’offre un relooking de 5 milliards de dollars

L’aéroport de Miami va engager un programme de modernisation chiffré à 5 milliards de dollars sur cinq à quinze ans. Objectif : porter la capacité de "MIA" à 77 millions de voyageurs, et construire deux nouveaux hôtels.

MIA
La capacité de l'aéroport international de Miami (MIA) devrait atteindre 77 millions de voyageurs d'ici 2040 grâce au programme de modernisation

Les autorités locales ont validé début juin un vaste programme de modernisation de l’aéroport de Miami, qui pourra atteindre jusqu’à cinq milliards de dollars – un peu moins de 4,5 milliards d’euros – dans le cadre d’un projet envisagé sur cinq à quinze ans. Les responsables de l’aéroport international comptent porter la capacité de l’aéroport à 77 millions de voyageurs annuels, à l’horizon 2040. En 2018, année du centenaire de l’aéroport, plus de 45 millions de passagers y ont été recensés : un record.

Le programme de modernisation s’articule autour de cinq axes : le réaménagement des halls E et F du Terminal central ; l’agrandissement du Terminal Sud ; la rénovation des portes du hall D pour accueillir davantage d’appareils ; de nouveaux aménagements pour accueillir les appareils et développer le fret ; et deux nouveaux hôtels. Ce dernier élément devrait intéresser les voyageurs d’affaires, d’autant que l’un des deux établissements prévus devra héberger un centre d’affaires et de congrès.

« MIA est le principal moteur économique du comté de Miami-Dade, et la porte d’entrée la plus fréquentée, générant près de 31 milliards de dollars en revenus commerciaux et accueillant 96 % de tous les visiteurs. L’objectif de ce nouveau programme est de permettre à MIA d’offrir encore plus de valeur, de confort et d’efficacité à ses visiteurs, ses partenaires aériens et ses exploitants de fret« , explique Carlos A. Gimenez, Maire du comté de Miami-Dade.