Air Canada déploie l’embarquement biométrique à San Francisco

Les voyageurs d’affaires du réseau Air Canada peuvent désormais profiter d’un parcours accéléré pour leurs déplacements au départ de San Francisco, grâce à l’embarquement biométrique.

Air Canada
Air Canada a installé son nouveau système d'embarquement biométrique sur l'aéroport de San Francisco

Air Canada a officialisé le 9 décembre le lancement de l’embarquement biométrique : une première pour un transporteur canadien au départ des Etats-Unis. Pour ce lancement la compagnie a choisi l’aéroport de San Francisco, mais d’autres plateformes américaines devraient être concernées « dans un avenir proche ». Les passagers volontaires – ce nouveau format d’embarquement demeure optionnel – peuvent donc désormais se présenter à la porte d’embarquement, où leur photographie est comparée avec leur passeport en quelques secondes, pour un parcours accéléré et sans contact.

« Air Canada a introduit de nombreux processus sans contact tout au long du voyage du client, et nous sommes heureux de proposer aux clients au départ de l’aéroport international de San Francisco un choix d’embarquement biométrique innovant et optionnel, transparent, rapide et pratique, tout en réduisant le temps de contact et de traitement », témoigne Andrew Yiu, vice-président en charge du produit chez Air Canada. « Les clients nous ont indiqué qu’ils apprécient les processus simplifiés et nous continuons à évaluer d’autres initiatives sans contact pour faire progresser la sécurité des voyages tout en améliorant l’expérience globale », poursuit Andrew Yiu.

Cette démarche avait d’ailleurs déjà abouti au cours des derniers mois au travers de différentes innovations. Air Canada a notamment mis en place la vérification des bagages sans contact pour les vols au départ des aéroports canadiens, la commande de repas via smartphone dans les salons en aéroport, ou encore l’accès sans contact à ces mêmes lounges Feuille d’érable.