Air Caraïbes et French Bee vont tester l’AOKpass vers les DOM-TOM

Air Caraïbes et French Bee lancent un pilote du certificat digital sanitaire ICC AOKpass sur leurs lignes au départ de Paris-Orly à destination des DOM-TOM.
AOKpass-French-Bee

A partir du mois de mars, les passagers empruntant les lignes d’Air Caraïbes et French Bee au départ de l’aéroport Paris-Orly à destination des DOM-TOM pourront tester l’application ICC AOKpass pour certifier de leurs résultats de tests covid négatifs requis pour se déplacer vers la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion et Tahiti.

Les compagnies du groupe Dubreuil rejoignent Etihad et l’aéroport de Rome parmi les utilisateurs de cette solution de certificat digital sanitaire, développée avec l’appui de la Chambre Internationale de Commerce, d’International SOS et de la SGS. Basée sur la technologie blockchain, l’application ICC AOKpass permet aux voyageurs de stocker le résultat de leur tests PCR sur l’application mobile et de les présenter sous forme de QR Code à l’aéroport, pour une vérification simplifiée par les autorités compétentes.

«Les passagers attendent une reprise rapide et sûre des déplacements longue-distance, avec une expérience de voyage aussi proche que possible de la période antérieure à la pandémie, ont déclaré Muriel Assouline, directrice générale pour French bee, et Tamara Tamara Primakoff, DGA pour Air Caraïbes. Nous sommes déterminés à atteindre cet objectif et le déploiement de ces pilotes avec ICC AOKpass nous aidera à adapter le processus pour les passagers au départ et déployer cette solution à plus grande échelle. »

« Depuis le début de l’épidémie de COVID-19, nous avons déployé d’importantes ressources et expertises pour aider les aéroports et les compagnies aériennes du monde entier à organiser en toute sécurité la reprise de leurs activités », a souligné Sébastien Bedu, chef de produit pour les services aux aéroports de MedAire, filiale d’International SOS.

Le spécialiste mondial de l’assistance et de la gestion des risques précise que plus de 130 aéroports présents dans 18 pays, notamment le groupe ADP, TAV Airports et Aeroporti di Roma, sont aujourd’hui prêts à faciliter le déploiement d’ICC AOKpass avec les compagnies aériennes.