Easyjet conquiert la clientèle affaires à Berlin

EasyJet, qui a récupéré 25 appareils de la défunte airBerlin offre cet été son plus grand nombre de destinations et de fréquences depuis la capitale allemande, dont plusieurs nouvelles lignes vers la France.

easyJet
easyJet renforce ses positions à Berlin, et tout particulièrement sur l'aéroport de Tegel

Si Eurowings semble avoir quelque peu raté le coche à Berlin – notamment parce qu’elle n’a pu obtenir les appareils et les fréquences de la défunte Nikki, filiale autrichienne d’airBerlin –, sa concurrente Easyjet a profité de l’opportunité pour s’imposer dans la capitale allemande.

Le transporteur offre cet été des vols vers 84 destinations en Europe à partir des aéroports de Berlin Schönefeld, sa base historique, et de Berlin Tegel, l’ancien fief d’airBerlin. Depuis ce dernier aéroport, plus pratique pour les passagers affaires car situé à seulement 8 km du centre de la capitale, la compagnie à bas tarifs propose des lignes vers 54 villes dont six sur la France. Elle a d’ailleurs transféré certaines lignes de Schönefeld vers Tegel tel le Paris-Orly – Berlin ou le Londres Gatwick – Berlin, visant tout particulièrement la clientèle affaires. Parmi les nouvelles lignes au départ de Tegel figurent cet été Aarhus, Alghero, Bari, Biarritz, Edimbourg, Londres-Gatwick, Olbia, Paris-Orly et Prague. Sur Schönefeld, le transporteur continue de proposer un réseau de 50 villes dont sept sur la France.

Le transporteur offre une capacité totale de 16 millions de sièges sur toute l’année, un résultat d’autant plus remarquable que le transporteur ne s’est installé à Tegel que le 5 janvier dernier. Alors qu’elle avait transporté 3,5 millions de passagers en 2017 depuis et vers Berlin, easyJet estime que le nombre total de passagers devrait dépasser les 5,6 millions en 2018, soit une croissance de son trafic de 60%. Sur les lignes domestiques, la compagnie a densifié ses liaisons vers Düsseldorf, Francfort et Munich au départ de Tegel. La stratégie s’avère payante comme le souligne Thomas Haagensen, Directeur Régional easyJet pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse : « 75% des entreprises du DAX30 (l’indice boursier allemand) ont signé des accords de politique de voyage avec nous. Et cela devrait encore augmenter ».

easyJet
Lignes easyJet entre Berlin et la France (été 2018)

Easyjet introduit d’ailleurs cet été à Tegel son nouveau programme « Worldwide by easyJet » qui permet d’offrir des correspondances avec d’autres transporteurs dans le reste du monde. Tegel est ainsi le troisième aéroport après Londres Gatwick et Milan Malpensa à devenir un centre de correspondances pour la compagnie. Et pour ne pas être en reste, easyJet a signé en mars un partenariat avec l’office du tourisme de Berlin pour la promotion de la métropole en Europe.

La montée en puissance d’easyJet devrait avoir donc un effet positif sur le trafic à Berlin. En mars, après plusieurs mois de recul, le nombre de passagers sur les deux aéroports berlinois a enfin retrouvé le chemin de la croissance. Le nombre total de passagers a progressé de 4,9% en mars, soit 2,7 millions de voyageurs. Même Berlin Tegel en a profité : le nombre de passagers s’est accru de 2,4% en mars. Il chutait encore de 5,5% en février…