Egencia engage la « Conversation » entre hôteliers et voyageurs d’affaires

Avec la nouvelle fonctionnalité "Egencia Hotel Conversations", l’agence de voyages d’affaires entend faciliter la communication directe entre les voyageurs d’affaires et leur hôtel pour gagner en personnalisation et en réactivité. Egencia lance également des nouveautés concernant le duty of care et la réservation packagée.

Egencia
Egencia dévoile de nouvelles fonctionnalités à l'occasion du Business Travel Show

Egencia a profité du Business Travel Show, organisé à Londres les 20 et 21 février pour dévoiler quelques unes de ses nouvelles fonctionnalités. Parmi elles, l’outil « Egencia Hotel Conversations » doit faciliter le dialogue direct entre le voyageur d’affaires et son établissement. Les responsable de l’agence de voyages d’affaires n’hésitent pas à évoquer « une première sur le marché des voyages d’affaires », en passe de « révolutionner la façon dont les hôteliers et les voyageurs d’affaires interagissent les uns avec les autres dès lors qu’une réservation est enregistrée », selon Michael Gulmann, responsable produit chez Egencia. « Nous avons vu les conversations doubler au cours de ces derniers mois, ce qui démontre clairement l’intérêt de cette nouvelle proposition de valeur sur le marché du voyage d’affaires », assure M. Gulmann. En clair, les professionnels en déplacement peuvent désormais s’enquérir de petits plus susceptibles d’agrémenter leur séjour, comme un type d’oreiller spécifique, ou prévoir un enregistrement tardif en cas de retard de vol, par exemple. De leur côté, les hôteliers sont invités à personnaliser leur proposition, en « poussant » certaines offres en amont du déplacement.

En marge de cette option Egencia Hotel Conversations, l’agence de voyages d’affaires a également mis l’accent sur deux autres dossiers : le duty of care et la réservation packagée. Ainsi, la mise à jour de l’outil Egencia Traveler Tracker permet aux travel managers de visualiser avec davantage de recul les dangers susceptibles d’impacter leurs voyageurs. Les responsables voyages peuvent notamment tracer un cercle ou un carré sur la carte en ligne, et vérifier si un salarié est présent dans une zone de turbulence, quelle qu’elle soit. Quant aux offres groupées, Egencia s’est appuyée sur l’expertise et les ressources du groupe Expedia pour proposer – à l’instar de ce qui existe dans le secteur du loisir – des « packages » combinant hébergement et transport. Cette offre, baptisée « Egencia Air and Hotel » doit garantir à l’entreprise un tarif global plus avantageux, tout en élargissant l’éventail des établissements proposés aux voyageurs, en intégrant notamment des adresses haut-de-gamme qui n’auraient pas été autorisées par la politique voyages.