Etude IHG : les voyageurs d’affaires démotivés par le gel des déplacements

D’après une nouvelle étude publiée par IHG Hotels & Resorts, le gel des déplacements professionnels et des "vraies" réunions démotive les voyageurs d’affaires.
IHG
D'après l'étude IHG, la qualité du lit d'hôtel et le service de chambre manquent particulièrement aux voyageurs d'affaires...

L’étude publiée le 8 février par IHG Hotels & Resorts s’appuie sur un sondage mené auprès de 6000 personnes, réparties équitablement entre les marchés américain, britannique et australien, au début du mois de janvier. Sans surprise, après un an de paralysie, la nostalgie du voyage commence à se faire sentir, non seulement auprès des vacanciers mais aussi des voyageurs d’affaires. Ainsi, un tiers des voyageurs se dit démotivé par l’absence de déplacement professionnel. Le chiffre atteint même 40% aux Etats-Unis. D’après les données collectées par OnePoll, près de 45 % des personnes interrogées soulignent l’impact positif des voyages d’affaires sur leur humeur au travail et donc sur leur motivation. A en croire cette étude, un tiers des voyageurs d’affaires regrette tout particulièrement le confort des lits d’hôtels, contre un voyageur sur quatre pour le room service.

le monde a changé, et les décisions de voyage doivent être prises de manière plus réfléchie

« Il est souvent dit que le voyage est la seule chose que vous achetez qui vous rend plus riche, et les résultats de notre enquête prouvent que les gens ont de nouveau envie de vivre ces riches expériences », témoigne Claire Bennett, Chief Customer Officer, IHG Hotels & Resorts. « Mais le monde a changé, et les décisions de voyage doivent être prises de manière plus réfléchie », ajoute-t-elle. Une réflexion et une prudence qui tempère d’ailleurs encore les envie d’ailleurs : d’après l’étude IHG, plus d’un tiers des personnes interrogées – et même 50 % chez les voyageurs de plus de 55 ans – prévoient de ne pas voyager tant que le vaccin contre le COVID-19 ne sera pas plus largement disponible.