French bee adapte ses horaires au contexte covid

La compagnie à bas coûts French bee modifie son programme de vols face à la pandémie et au refus des Etats-Unis d'ouvrir ses frontières aux voyageurs européens.
l'Airbus A350 French bee

Les décisions des diverses autorités sanitaires ne sont guère favorables à la compagnie French bee qui se retrouve contrainte d’adapter ses horaires.

Deux événements affectent de fait le trafic de la compagnie. Le 26 juillet, les autorités américaines ont annoncé que la possibilité pour les Européens de voyager vers les Etats-Unis se retrouvait repoussée à une date ultérieure. Les autorités sanitaires n’avancent aucune date future.

Jeudi 29 juillet, le Préfet de La Réunion a pris la décision de confiner partiellement l’ensemble de la population du département. Et ce, dans le but de freiner la propagation du virus du covid. Seuls les visiteurs vaccinés peuvent se rendre sans contrainte à La Réunion. Mais ils doivent se soumettre à un couvre-feu.

French bee est, par conséquent, dans l’obligation d’adapter son programme de vols vers ces destinations. A partir du mois de septembre, la compagnie proposera ainsi un unique vol quotidien entre Orly 4 et Saint-Denis de La Réunion.

Sur Paris-New York/Newark, French bee va offrir trois à quatre vols hebdomadaires. En revanche, les vols Paris-San Francisco ainsi que San Francisco-Papeete sont annulés. Temporairement, cette suspension s’applique jusqu’au 3 octobre.

La desserte de  Tahiti n’est cependant pas interrompue. French bee assure à partir du 6 septembre et jusqu’au 3 octobre deux vols par semaine via le Canada.

French bee rappelle que depuis juin 2021, la compagnie a étendu l’application de ses offres commerciales et de son assistance COVID gratuite. Pour toutes les réservations effectuées pour un voyage jusqu’au 31 mars 2022 inclus, les billets sont 100% modifiables et remboursables. Le transporteur propose une assistance Covid pour tout voyage débutant avant le 31 décembre 2021.