Le groupe Lufthansa va rationaliser sa flotte

Il y a quelques mois déjà, Lufthansa avait annoncé réduire le nombre de type d’appareils de sa flotte. La compagnie se fait plus précise. D’ici 2025, toutes les marques du groupe n’utiliseront plus que six à sept types d’appareils, contre quatorze actuellement.

Lufthansa
La direction du groupe Lufthansa a décidé de rationaliser les types d’appareils utilisés par ses différentes compagnies

Lufthansa s’appuie aujourd’hui sur une flotte hétéroclite, notamment sur ses lignes long-courrier qui fluctuent entre Boeing 747 et Airbus A350 ou même des MD-11 pour ses vols fret. La compagnie envisage donc de rationaliser toute la flotte de gros porteurs des compagnies aériennes du groupe. L’objectif est de réduire le nombre de types d’avions long-courriers différents, en passant de quatorze à six ou sept d’ici 2025. Lufthansa espère ainsi réaliser d’importantes économies de coûts d’exploitation, de maintenance et de formation.

Cet exercice de rationalisation vise les 13 Boeing 747-400 et les 17 Airbus A340-600, ainsi que les 6 derniers Airbus A380 toujours exploités par Lufthansa Passage (compagnie Lufthansa). Il en va de même pour les 26 A340-300 qui sont répartis entre Lufthansa (10 appareils), Lufthansa City Line (5), Brussels Airlines (2), Swiss (5) et Edelweiss Air (4). Toujours chez Airbus, la compagnie va se débarrasser de sept A330-220 de Sunexpress et de quatre A330 de Brussels Airlines du même modèle.

Chez sa filiale autrichienne Austrian Airlines, le groupe envisage de retirer à l’horizon 2024/2025 les six Boeing 777-200 et les six 767-300 ER toujours exploités sur les lignes long-courrier. Enfin, Lufthansa a confirmé retirer de sa flotte les douze MD-11 de sa filiale cargo. En revanche, la compagnie n’a pas encore décidé si elle retirera avant 2025 ses Boeing 747-8 livrés à partir de 2012.

Sur les six prochaines années, en moyenne, un nouvel avion intégrera donc la flotte du groupe tous les 15 jours, avec une commande de 270 appareils.

A partir de 2025, la flotte long-courrier du Groupe sera ainsi composée de sept types : pour Lufthansa Passage, on trouvera dans la flotte des A380-800, Boeing 747-8, des Boeing 777-9 des Airbus A350-900 et des Airbus A330-300. Swiss disposera d’une flotte d’Airbus A330-300 et de Boeing 777-300ER, Brussels Airlines et Edelweiss conservant des Airbus A330-300. Des Boeing 777-F équiperont la flotte de Lufthansa Cargo tandis que les commandes d’Airbus A350-900 supplémentaires n’ont pas encore été repartis.

Lufthansa a passé une commande de 20 Boeing 787-9 au début de l’année. La compagnie prévoit aussi la mise en service en 2020 des premiers appareils de ses 20 Boeing 777-9. Les experts estiment que le Boeing 787-9 sera probablement le plus approprié aux besoins de la compagnie autrichienne Austrian Airlines. Mais on attend toujours une décision sur la future flotte de la compagnie autrichienne, information qui pourrait tomber dans le courant de l’année 2020.

Sur les lignes court et moyen-courrier, le groupe n’exploitera plus que deux modèles d’appareils des A320 et A321neo. La compagnie a de fait passer une commande centralisée de 82 A320neo et de 46 A321neo qui seront livres à toutes les compagnies aériennes avec une configuration standardisée. Cette standardisation permettra une plus grande flexibilité dans la gestion de la flotte et de transférer facilement des appareils d’une compagnie à l’autre selon les besoins.