Hoxton, Mama Shelter : Londres attend deux nouveaux hôtels lifestyle

La capitale britannique verra l'ouverture cet été de deux hôtels aux concepts résolument lifestyle : The Hoxton et Mama Shelter.

The Hoxton-Southwark
Chambre du Hoxton-Southwark.

The Hoxton et Mama Shelter : ces deux enseignes représentatives de l’esprit lifestyle qui anime l’hôtellerie vont chacune ouvrir un établissement à Londres au courant de l’été. Pour Hoxton, il s’agira de son troisième hôtel dans la ville qui a vu apparaître ce concept trendy du groupe Ennismore. Après Shoreditch en 2006, puis Holborn en 2012, l’enseigne poursuit son expansion dans les quartiers montants de la capitale britannique en s’installant début septembre à Southwark, où les anciennes usines se transforment en galeries, bars et restaurants.

Situé du côté sud du pont Blackfriars, à deux pas de la Tamise, The Hoxton, Southwark s’étend sur 14 étages et propose 192 chambres réparties en cinq catégories – Shoebox, Snug, Cosy, Roomy et Biggy – avec, côté services, un mini-réfrigérateur pour stocker les produits vendus à la réception au prix de supermarché et un breakfast bag gratuit livré quotidiennement.

Comme toujours animés, les espaces communs comprennent plusieurs espaces bar/restauration, dont un restaurant en rooftop avec vue sur la ville et la Tamise et un autre restaurant au rez-de-chaussée, d’inspiration méditerranéenne. Le décor de l’établissement fait écho au passé industriel et éclectique de Southwark, le commerce du houblon ayant par exemple inspiré les tissus et le papier peint à imprimé botanique, tandis qu’une sélection de meubles anciens et sur-mesure a été conçue par des artisans anglais.

Côté business, l’hôtel propose comme les autres Hoxton un Appartement, comprenant six pièces réparties autour d’une cuisine commune ainsi qu’un balcon panoramique. La marque en profite aussi pour y proposer son nouveau concept Working From_ avec un espace de coworking qui occupe six étages du bâtiment et compte 744 bureaux, cinq salles de réunion, un studio bien-être et des cabines pour passer des appels privés.

Si Mama Shelter n’a pas exporté outre-Manche son concept coworking Mama Works, la marque y apporte son sens reconnu du design avec un hôtel dont le décor a été créé par les architectes d’intérieur Dion et Arles. Attendu en août, le Mama Londres est situé à quelques minutes du train de Cambridge Heath et du métro de Bethnal Green, dans le quartier de Shoreditch. Confortables et ultra connectées, ses 195 chambres offrent, outre des lits king size, un Wi-fi haut débit et des écrans permettant un accès aux chaînes TV et à la radio, à une sélection de films gratuits ainsi qu’au partage de contenu via un mobile.

Mais, naturellement, ce sont les espaces communs qui feront tout le sel de l’établissement avec un vaste restaurant organisé autour d’une longue table où l’on sert des plats faits maison, en plus d’un patio. Le Mama Londres propose également des lieux où se réunir avec ses ateliers comme célébrer des événements avec une salle à manger privatisable. L’hôtel propose même, pour continuer les soirées, des salles de karaoké.

Mama-londres
Le futur Mama Londres.