International SOS recommande le report des voyages non essentiels

Pour la première fois, le leader mondial de la maîtrise des risques de santé à l’international recommande le report des voyages non essentiels.

International SOS

International SOS recommande aux organisations de reporter tout déplacement à l’international non essentiel en raison des risques liés à l’épidémie de coronavirus. Ce n’est pas une surprise compte tenu du contexte mondial, mais c’est la première fois en 35 ans d’existence que le leader mondial de la maîtrise des risques de santé et de sûreté à l’international recommande cette mesure. « Outre l’impact du COVID-19 sur l’environnement logistique mondial, la progression de nos conseils vers le report des voyages non essentiels a été influencée par le défi que l’épidémie pose aux systèmes de santé dans toutes les zones impactées ainsi que par le risque d’infection en particulier parmi les populations vulnérables, a déclaré Philippe Guibert, directeur Médical Régional, Consulting Santé au sein d’International SOS. Il est donc de la responsabilité de tous de faire tout ce qui est possible pour limiter la propagation du virus et pour les organisations d’adopter une position réfléchie concernant la mise en œuvre de mesures de voyage appropriées pour protéger leurs collaborateurs. »

Christophe Suptil, directeur Stratégie Sûreté, précise qu’International SOS n’anticipe « pas  de véritable changement dans nos conseils à court terme étant donné la nature dynamique de cette menace sanitaire et les mesures de santé publique prises par les pays. Nos équipes suivent en permanence l’évolution de la situation, nous surveillons et évaluons tout facteur d’atténuation ou de désescalade de la situation et adapterons nos recommandations lorsque cela sera approprié. »