Interview : Carole Gé, Directrice commerciale France de Qantas

Carole Gé, Directrice commerciale France de Qantas, revient sur l'actualité récente et les projets à l'étude au sein de la compagnie aérienne, notamment en termes de services à bord, de réseau très long-courrier et de partenariats.

Les résultats de la ligne très long-courrier Londres-Perth encouragent-t-il Qantas à envisager d’autres lignes ?

Carole Gé – Les résultats après un an d’opération ont dépassé toutes nos attentes. La ligne est devenue rentable après seulement quelques semaines d’opération, le coefficient d’occupation atteint en moyenne 94% et, grâce aux performances de nos B787 Dreamliner utilisés sur cette ligne, Qantas a enregistré un taux de fiabilité des vols de 99,5%. La ligne Londres – Perth marque le début d’un investissement sans précédent de la compagnie dans le développement de nouvelles routes long-courriers. Nos équipes travaillent actuellement sur la mise en place de vols directs depuis la côte est de l’Australie vers Londres et New York à l’horizon 2022. Ce développement est connu sous le nom de « Project Sunrise ». Nous avons mis au défi Airbus et Boeing de permettre à leurs appareils de nouvelle génération en cours de développement, en l’occurrence l’A350 ULR d’Airbus et le 777X de Boeing, de parcourir ces distances à pleine capacité sans escale. Un vol direct réduirait ainsi la durée totale du trajet de quatre heures sur un Sydney-Londres et de presque trois heures sur un Melbourne-New York.

Quelles dernières améliorations Qantas a-t-elle apporté à bord de ses vols longs-courriers ?

C. G. – En collaboration avec le Centre Charles Perkins de l’Université de Sydney, Qantas a mis au point un programme complet visant à repenser notre approche du service pour les dessertes long-courriers. Ce projet commun s’est notamment axé sur les solutions permettant d’agir significativement sur le décalage horaire, à savoir : l’exercice et le mouvement à bord, la création des menus et la durée des services repas, la préparation avant et après le vol, le bien-être dans les salons de transit ainsi que l’éclairage et la température dans la cabine. Cela s’est par exemple traduit par la création de menus et boissons exclusifs, utilisant des ingrédients favorisant l’hydratation, la qualité du sommeil et luttant contre le décalage horaire, avec des plats à base de concombres, de céleris et de fraises, des boissons probiotiques ou à base d’acide aminé tryptophane, etc. Nos salons ont également été repensés pour accueillir des espaces bien-être, notamment celui de Perth qui propose des espaces de yoga et de luminothérapie, une terrasse ouverte disposant d’un barbecue australien ou encore un bar proposant uniquement des boissons signature à base d’ingrédients locaux favorisant l’hydratation avant le vol.

On parle beaucoup d’un retour à Paris ? Cela se précise-t-t-il ?

C. G. – Qantas réfléchit constamment à l’ajustement de son réseau long-courrier. L’arrivée de nouveaux appareils Dreamliner dans notre flotte en 2019 nous permettra d’ouvrir deux nouvelles routes l’année prochaine : Brisbane – Chicago et Brisbane – San Francisco. Pour le moment, nous n’avons pas d’annonce à faire quant à un possible retour de Qantas à Paris.

Comment votre collaboration avec Emirates fonctionne-t-elle sur le hub de Dubai ?

Carole Gé – Nous travaillons en « Joint Business » avec Emirates entre l’Europe et l’Australie / Nouvelle-Zélande. Ce partenariat permet à nos clients communs de bénéficier d’un large réseau depuis les deux continents ainsi que des infrastructures et services aéroportuaires et la réciprocité des programmes de fidélité de chaque transporteur. De plus nous sommes heureux d’avoir renoué notre partenariat avec Air France .Grâce à cet accord, nos clients bénéficient ainsi d’une option supplémentaire pour rejoindre l’Australie au départ de Paris à travers des correspondances à Singapour et à Hong Kong. Le retour de ce partage de codes répond à notre stratégie de partenariats stratégiques pour proposer à nos clients un réseau étendu et une nouvelle expérience de voyage plus fluide quelle que soit leur destination.