Marriott : une trentaine d’hôtels de luxe attendus en 2022

Récemment ouvert à Madrid, le Santo Mauro, un hôtel de la Luxury Collection de Marriott, précède le développement en 2022 d'une trentaine d'hôtels de luxe dans le monde par le groupe américain, et ce à travers toutes ses marques haut de gamme.
Le Santo Mauro à Madrid, plus récent memebre de la Luxury Collection de Marriott.
Le Santo Mauro à Madrid, plus récent membre de la Luxury Collection de Marriott.

Le salon International Luxury Travel Market Cannes a donné l’occasion aux groupes hôteliers américains de présenter les nouveautés attendues l’an prochain pour les plus prestigieuses de leurs enseignes. Ainsi Marriott, dont le nombre d’hôtels de luxe dépasse la barre des 450, enrichira-t-il son offre de 30 nouveaux établissements, le tout faisant partie d’un pipeline de 190 propriétés en préparation. Cette phase de développement n’a d’ailleurs pas attendu le début de l’année prochaine pour se matérialiser, puisque le groupe vient d’accueillir un nouveau membre de sa Luxury Collection, le Santo Mauro à Madrid.

Situé dans le quartier huppé de Chamberí, à proximité du musée Sorolla et de la station de métro Andén 0, l’hôtel s’est installé dans les murs de l’ancienne résidence du duc de Santo Mauro, un palais datant du XVIIIe siècle et composé de trois bâtiments historiques entourés de jardins. Repensé par l’architecte d’intérieur Lorenzo Castillo, ce lieu exclusif compte seulement 49 chambres, dont 10 suites avec balcon donnant sur la verdure environnante. Cette noble maison axe son offre sur la gastronomie, avec une table du chef Rafael Peña, mais aussi sur avec un espace pour les réunions et les événements en partie extérieur devrait également être inauguré à l’été 2022. La Luxury Collection, qui a signé une belle ouverture cette année avec le Matild Palace à Budapest, attend plusieurs, notamment le très design Josun Palace en Corée du Sud, mais aussi un hôtel à Tbilissi, en Géorgie, et d’autres en Inde, en République dominicaine et au Mexique.

Emanation du célèbre palace new-yorkais, la marque St. Regis franchira l’an prochain la barre des 50 hôtels. Après Le Caire et Dubaï en 2021, St. Regis poursuivra son expansion au Moyen-Orient avec l’ouverture du St. Regis Marsa Arabia Island, The Pearl au Qatar. En plus de resorts aux Bermudes et dans la Riviera Maya au Mexique, et à destination des voyageurs d’affaires, l’enseigne fera surtout ses grands débuts à Chicago, au sein d’un bâtiment conçu par Jeanne Gang. En Europe, St. Regis s’installera à Belgrade en prenant place dans les neuf derniers étages d’une tour surplombant le Danube. De son côté, et toujours en ce qui concerne les villes d’affaires, la marque Ritz-Carlton apparaîtra à New York, dans le quartier montant de NoMad à New York, ainsi qu’à Melbourne.

Futur hôtel W Dubaï Mina Seyahi.
Futur hôtel W Dubaï Mina Seyahi.

Oscillant entre le luxe et le lifestyle, les enseignes W Hotels et Edition comptent aussi de beaux développements dans les métropoles mondiales. Après Osaka, Philadelphie, Melbourne et Xiamen en 2021, de nouveaux W sont attendus l’an prochain à Sydney, à Dubaï et à Toronto. La marque, développée initialement par le groupe Starwood et entrée dans le giron de Marriott à la suite de son rachat, est aussi récemment apparue à Rome, là même où un Edition est en cours de préparation. Il s’agit de l’un des six nouveaux hôtels qui viendront enrichir l’an prochain l’offre de cette marque conjointement développée par Marriott et le pionnier des hôtels boutique et lifestyle Ian Schrager. D’autres Edition sont ainsi attendus à Madrid en Europe, à Doha au Moyen-Orient en plus d’une deuxième adresse à Tokyo, dans le quartier de Ginza. Outre Atlantique, deux hôtels sont attendus à Tampa et sur la Riviera Maya.