La renaissance de Melia INNSiDE passe par Paris-CDG

Voilà maintenant un mois que le Melia INNSiDE Paris Charles De Gaulle a ouvert ses portes. Ce premier représentant français de l’enseigne hôtelière incarne à sa manière les nouvelles ambitions du groupe Melia à l’égard de sa marque lifestyle et bleisure.

Melia INNSiDE Paris CDG
L'hôtel Melia INNSiDE Paris CDG a ouvert ses portes le 24 février dernier

Les taxis et VTC tâtonnent encore un peu à la lecture de la destination. Mais l’adresse devrait rapidement s’imposer dans leur répertoire, et dans celui des voyageurs d’affaires. Depuis le 24 février, l’hôtel Melia INNSiDE Paris CDG accueille donc ses premiers voyageurs, « au pied des pistes », ou presque. Le contraste entre la quiétude des 266 chambres et l’agitation du hub parisien est d’ailleurs saisissant : on se couche dans le silence confortable d’une bulle insonorisée, et l’on se réveille quelques heures plus tard avec une vue imprenable sur le Terminal 1, avant de se diriger vers l’embarquement. Pour ménager une transition en douceur entre le confortable cocon dessiné par Jean-Philippe Nuel – déjà à l’origine du Melia La Défense, ou de l’Intercontinental Hotel Dieu à Marseille, entre (de nombreuses) autres réalisations – et la course contre la montre de l’aéroport, le nouvel INNSiDE a mis les petits plats dans les grands. En effet, les parties communes de l’établissement entretiennent une ambiance moderne, branchée même, accordant une place prépondérante au bien-être : afterworks, DJ, et même services de barbier et de manucure animent régulièrement le lobby de l’hôtel. Cette touche vivante et colorée est cultivée jusque dans certains espaces événementiels, bien souvent trop studieux. Ainsi, l’hôtel Melia INNSiDE Paris Charles De Gaulle est doté d’une « Big Idea Space », une zone de 59 m² conçue pour stimuler la créativité des participants. Au programme : jeux de société, table de ping-pong, machine expresso vintage et décorum design aux teintes acidulées. Pour prendre soin de leur corps ou de leur estomac – deux options finalement compatibles – les voyageurs d’affaires se dirigeront ensuite, selon l’heure et l’humeur, vers l’espace InFit, résolument moderne et accessible en 24/7, ou vers la table de L’Olivine et ses saveurs méditerranéennes. Et se laisseront peut-être finalement tentés par l’un des cocktails signature concoctés par les mains expertes du mixologue local…

L’arrivée de l’hôtel INNSiDE à Paris CDG n’a rien d’anodin. Elle s’inscrit dans une véritable renaissance, une nouvelle dynamique insufflée par le groupe Melia. L’hôtelier espagnol entend notamment convertir à ce credo lifestyle certains établissements Sol, autre marque du groupe, vouée à disparaître. Dans le sillage du Melia INNSiDE Paris, le catalogue de l’enseigne va d’ailleurs rapidement s’étoffer, à la fois dans des implantations balnéaires actuellement occupées par Sol, mais aussi – et en bonne partie – dans des destinations business. Prague, Berlin, Milan, Bangkok Sukhumvit, Halong Bay, Iskandar Johor, Camaguey, Lisbonne, Liverpool, Newcastle : la feuille de route des prochaines ouvertures témoigne bien du nouveau positionnement de l’enseigne INNSiDE, résolument axé sur le bleisure. Un pied à la plage, l’autre en rendez-vous business, un œil sur l’aéroport et l’autre sur l’espace barbier : le INNSiDE nouveau est arrivé, et mise sur le meilleur des deux mondes.