Le Tchèque RegioJet veut lancer un train de nuit Bruxelles-Prague

Une autre ligne de train de nuit pourrait relier en 2022 Bruxelles à Prague via Amsterdam et Berlin. La liaison serait exploitée par le transporteur ferroviaire privé RegioJet en coopération avec le néerlandais European Sleeper.
Gare centrale de Prague (Photo: wikipedia commons)

« European Sleeper », une société coopérative ferroviaire formée par des investisseurs néerlandais, va travailler avec l’entreprise privée tchèque RegioJet au lancement d’une nouvelle ligne de train de nuit. Elle se trouverait en partie en compétition avec le réseau des « Nightjet » des chemins de fer fédéraux autrichiens.

La future ligne relierait Bruxelles à Prague et s’arrêterait entre autres à Amsterdam, Hanovre, Berlin, Dresde et Prague. Dans un communiqué, l’entreprise annonce vouloir débuter ses opérations dès 2022 si elle reçoit l’aval de chaque autorité compétente. La ligne débuterait à raison de trois fréquences par semaine dans une première phase. Elle devrait à terme comprendre une fréquence quotidienne.

Cette ligne fait partie de la stratégie de RegioJet de monter en puissance sur des lignes ferroviaire de nuit. L’entreprise, créée en 2008, exploite déjà un dense réseau de bus et désormais de trains en République tchèque et en Slovaquie.

RegioJet a depuis plusieurs années fait de Prague un hub pour les trains de nuit. L’entreprise y propose des lignes reliant Prague à Kosice (seconde ville de Slovaquie) ainsi qu’entre Prague et Rijeka/Split (Croatie).

RegioJet propose également des lignes de jour reliant Prague à Vienne et à Bratislava. Quatre trains circulent ainsi chaque jour entre Prague et ces deux capitales. L’opérateur privé planifie également le lancement d’une ligne de nuit entre Prague et Lvov (Ukraine occidentale) via Cracovie et Katowice en Pologne. RegioJet a annoncé vouloir ainsi investir 77 millions d’euros pour l’achat de voitures couchette.