Interview : Sharan Pasricha, fondateur de The Hoxton hotels

L'hôtel The Hoxton Paris a ouvert ses portes rue du Sentier, à Paris. Sharan Pasricha, fondateur de l'enseigne trendy, explique le positionnement et les projets de The Hoxton hotels.

The Hoxton
Sharan Pasricha, fondateur des hôtels The Hoxton

Vous venez d’ouvrir un nouvel hôtel à Paris. Qu’est-ce qui caractérise l’esprit The Hoxton ?

Sharan Pasricha – Du luxe, mais à prix abordable. À chaque fois que nous nous implantons dans une ville, nous cherchons à participer à la gentrification d’un quartier montant. À Paris, le IIe arrondissement regorge de bars, de galeries, de start-up. Notre ambition est de faire un hôtel qui s’inscrit dans la vie du lieu avec des espaces publics très vivants, des restaurants, des bars façon speakeasy proposant des cocktails originaux, des vins bio, des bières artisanales. De ce fait, la réception ne se trouve pas directement à l’entrée, mais est un peu cachée. Le lobby est une sorte de grand salon, avec des cheminées, des bibliothèques, un bric-à-brac d’objets chinés, le tout offrant un design pointu, mais une atmosphère informelle.

Pouvez-vous nous décrire plus précisément l’offre de The Hoxton Paris ?

S. P. – Cet immeuble du XVIIIe siècle était à l’abandon et quatre ans de travaux ont été nécessaires pour en faire un hôtel de 172 chambres doté, aussi, d’un espace de réunions pouvant accueillir de 6 à 300 personnes. Notre concept meetings, baptisé The Apartment, s’organise autour de salles design inspirantes avec au milieu une cuisine centrale, la Pantry Kitchen, qui peut devenir le soir le centre d’un lieu événementiel très animé.

Quels sont vos autres projets en cours ?

S. P. – The Hoxton hotels a été lancé il y a sept ans, et nous avons déjà trois hôtels, deux à Londres et un à Amsterdam. Nous allons en ouvrir deux par an dans les prochaines années : à Paris donc et dans le quartier de Williamsburg à New York en 2017, puis à Los Angeles et Chicago en 2019, avant deux autres nouveaux hôtels à Londres, dans les quartiers de Southwark et de West London. Ensuite… Manhattan, San Francisco, Boston, Austin, Berlin et Barcelone font partie de nos plans. En 2019, à Londres ou Manchester, nous allons aussi lancer la marque NoCo, la version budget de Hoxton.