Spaces, nouveau venu dans une offre coworking parisienne en plein essor

Le groupe Regus a inauguré le centre Spaces le 3 avril à Paris, face à l'Opéra Garnier. L'ouverture de ce nouvel espace s'inscrit dans un contexte d'augmentation de l'offre parisienne en matière de coworking.

coworking Spaces
L'enseigne de coworking Spaces a ouvert ses portes le 3 avril à Paris

L’année 2017 marque un tournant dans l’histoire récente du travail nomade. La communauté mondiale des coworkers a en effet récemment dépassé le cap du million d’utilisateurs – 1 180 000 selon l’étude 2017 “Global Coworking Survey” publiée par Deskmag – recourant régulièrement à ces nouveaux lieux de travail. Face à la croissance de la demande, qui a plus que doublé depuis 2015, l’offre peine à suivre. L’étude recense 13 800 espaces de coworking dans le monde en début d’année, contre 8 700 deux ans plus tôt.

Paris se met au diapason de cette tendance, plusieurs grands noms du secteur y prenant leurs quartiers. En l’espace de quelques semaines, et dans un périmètre relativement restreint, deux références sont venues enrichir l’offre de coworking francilienne. WeWork a ouvert le 3 avril sa première adresse française, baptisée La Fayette, dans la rue du même nom. Le géant américain récidivera par ailleurs en fin d’année rue des Archives, dans le Marais, au sein de l’ancien siège des Galeries Lafayette transformé par WeWork en un lieu de travail de 7 000 m².

Face à cette offensive, un autre poids lourd contre-attaque. Hasard du calendrier – ou non… – Regus a également choisi la date du 3 avril pour inaugurer son tout premier centre Spaces français à Paris, face à l’Opéra Garnier. Ce nouveau pôle business, voisin du Cercle Parnasse inauguré quelques jours plus tôt, assume une double vocation. Il se destine à la fois à une clientèle « sédentaire » – 313 postes fixes ont été aménagés dans des bureaux dédiés notamment aux start-ups – et à des professionnels de passage. Cette communauté Spaces pourra profiter d’une centaine de places dans la zone de coworking.

Spaces Opéra Paris
Christophe Burckhart, directeur général de Spaces, à l’occasion de cette première inauguration à Paris

Plus qu’un simple cadre de travail, Spaces entend proposer « un véritable lieu de vie, un accélérateur de business, en réunissant une communauté d’entrepreneurs innovants qui crée assez rapidement un écosystème« , selon Christophe Burckhart. Le directeur général de Spaces, évidemment présent à l’occasion de cette première inauguration en France, a fait le point sur les grandes ambitions de Spaces, qui s’implante également Rue Réaumur et Boulevard Poissonnière. « Spaces est aujourd’hui présent dans 15 pays à travers 50 sites. Nous sommes dans une phase de déploiement très soutenue, puisque d’ici la fin de l’année 20 à 25 pays seront couverts par notre réseau. Au total, plus d’une centaine de sites seront là pour accompagner les membres de la communauté Spaces lorsqu’ils se déplacent à travers le monde, de Grenoble à Shanghai ou Melbourne, que ce soit sur un site Spaces ou une marque du groupe, comme Regus ou Stop & Work » souligne Christophe Burckhart.

Pionnier du coworking créé à Amsterdam il y a dix ans, Spaces a été racheté en 2015 par Regus et depuis, les inaugurations se multiplient. Le réseau mondial de Spaces proposera d’ici fin 2017 l’offre “Entreprise” de Regus à ses clients. Concrètement, la société cliente pourra créditer un compte – mensuel, trimestriel ou annuel année, que ses salariés pourront ensuite dépenser en bureau à la journée.