Star Alliance convole avec Amazon Web Services

Star Alliance est le premier acteur du monde de l'aérien à transférer l'ensemble de ses données sur Amazon Web Services (AWS). Premier cloud mondial par sa capacité, AWS promet une révolution pour l'alliance en termes d'efficacité et de souplesse de gestion.

Amazon Web Services (AWS), une filiale d’Amazon.com a signé un accord avec Star Alliance. La plus grande alliance de compagnies aériennes au monde avec ses 26 membres annonce déplacer toute son infrastructure informatique vers le cloud AWS afin de réduire ses coûts et d’améliorer ses performances.

Star Alliance travaille avec Tata Consultancy Services (TCS) – un partenaire d’AWS – pour migrer toutes ses données, plateformes et applications vers AWS. Cette opération va permettre à l’alliance de fermer ses différents centres de données. Et réduire de 25% ses coûts totaux de gestion.

L’alliance utilise désormais l’ensemble des capacités d’AWS, notamment en matière d’analyse, de sécurité, de bases de données gérées, de stockage et d’apprentissage automatique.

Totale souplesse de gestion pour Star Alliance

AWS existe depuis 14 ans et propose 175 applications dans les domaines les plus divers. Cela comprend entre autre le stockage, des bases de données, une mise en réseau, l’analyse, la robotique, l’IA, l’Internet des objets (IoT), la téléphonie mobile, la sécurité, la réalité hybride, virtuelle et augmentée, les médias ou encore la gestion d’applications. AWS est ainsi présente sur 77 zones dans 24 régions géographiques. Une demi-douzaine d’autres zones vont bientôt intégrer le cloud.

En migrant vers AWS, Star Alliance acquiert une nouvelle souplesse pour optimiser l’utilisation et les coûts de son infrastructure. Une souplesse cruciale notamment pour réagir à l’évolution de la demande et des règles dans la crise du Covid. Par exemple, avec l’entrée en vigueur des quarantaines et restrictions de voyage, Star Alliance a instantanément réduit ses dépenses de 30 % en limitant l’utilisation de l’AWS.

Un quotidien aérien sous le cloud d’Amazon

En utilisant le système AWS, Star Alliance intègre ainsi de nouveaux services pour rendre les voyages plus faciles et plus sûrs. Les passagers en profitent déjà. Par exemple, Star Alliance a créé une application de suivi des bagages qui utilise Amazon Aurora (la base de données relationnelle d’AWS construite pour le cloud). Cette application permet ainsi de traiter les données de plusieurs systèmes de bagages de compagnies aériennes, fournissant des tableaux de bord opérationnels qui permettent un meilleur traçage des bagages.

Autre exemple, l’application « Star Alliance Inter Airline Through Check-in Hub » utilise aussi les services AWS. Elle permet ainsi de traiter et analyser plus de 12 millions de transactions par mois en périodes de pointe dans des voyages à escale. Elle analyse aussi la fluidité des transferts entre compagnies sur les aéroports et fournit des informations à l’application transferts en aéroport pour les passagers.

Star Alliance utilise également les analyses et bases de données d’AWS pour identifier la demande et les tendances futures des voyages. À l’avenir, Star Alliance prévoit aussi de créer une base sur Amazon Simple Storage Service. Cette dernière centralisera l’accès aux données pour les membres de Star afin d’accélérer le développement d’applications d’entreprise et de fonctionnalités pour les clients. Elle permettra notamment la prévention des fraudes liées aux programmes de fidélisation.

AWS semble donc omnipotent en contrôlant toute la gestion aérienne de l’alliance. Un peu comme 1984 d’Orwell. Mais pour le bien de tous, jureront Star et Amazon…