Thalys roule pour KLM entre Bruxelles et Amsterdam

A partir du mois de mars, KLM va réduire ses fréquences entre Bruxelles et Amsterdam. Thalys prendra le relais pour alimenter le hub de la compagnie aérienne, qui entend ainsi répondre aux problématiques environnementales.

Thalys
KLM supprime l'une de ses quatre rotations quotidiennes entre Bruxelles et Amsterdam, en misant sur Thalys

« Engagée à créer un avenir plus durable pour le transport aérien« , KLM a annoncé la suppression à partir du 29 mars 2020 d’une rotation quotidienne entre les aéroports de Bruxelles Zaventem et d’Amsterdam Schiphol, remplacée par 25 600 places en classes Premium ou Standard à bord des TGV Thalys. La compagnie néerlandaise, qui opère actuellement cinq vols par jour – en 50 minutes – entre les deux plates-formes aéroportuaires distantes de seulement 200 km, va ainsi progressivement supprimer l’ensemble des vols de pré ou post-acheminement de ses passagers sur ses lignes internationales. Une décision facilitée par l’existence des liaisons Thalys effectuées en 1h34 entre la gare de Bruxelles-Midi et l’aéroport de Schiphol.

De cette façon, KLM répond favorablement à une motion déposée en mars dernier au Parlement néerlandais concernant la suppression de ces vols au profit de solutions de transport émettant moins de CO2. Elle accompagne les préoccupations environnementales grandissantes des Etats et de de ses clients, mais aussi de plus en plus d’entreprises. Avantage toutefois pour KLM, la suppression à terme de ces vols courts permettra d’utiliser les créneaux aériens libérés au départ de Schiphol pour ouvrir ou augmenter des dessertes vers des destinations long-courriers.

« Le transport intermodal combinant train et avion reste complexe« , note Pieter Elbers, à la tête de KLM. Cette réduction de 5 à 4 fréquences est un bon moyen de continuer à travailler sur ce sujet et d’acquérir plus d’expérience sur le sujet Air & Rail« , ajoute-t-il.

Vous aimez cet article ? Recevez notre newsletter